La Namibie enverra 800 casques bleus au Tchad et en Centrafrique – Xinhua

Le Parlement namibien a approuvé la contribution de 800 soldats à la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) pour une période de six mois renouvenable, a-t-on appris jeudi de source officielle.

Un premier groupe de 300 soldats sera déployé dans le sud du Tchad dans le secteur de Koukou Angarana, qui est actuellement sous le commandement de la force de l’Union européenne (Eufor) et le reste du contingent namibien sera envoyé au Tchad après le départ du contingent irlandais.

L’Eufor sera remplacée par La MINURCAT.

Depuis 2003, plus de 240 000 Soudanais ont fui le conflit au Darfour pour se réfugier au Tchad et 40 000 Centrafricains ont fui leur pays en raison des attaques des groupes armés.

La MINURCAT, établie le 25 septembre 2007 par le Conseil de sécurité de l’ONU, a pour mission de protéger les civils et de promouvoir la paix régionale.

L’armée namibienne a participé à plusieurs missions de maintien de la paix de l’ONU depuis 1992. Des militaires namibiens sont présents maintenant au Tchad, en Côte d’Ivoire, au Liberia et au Soudan. (Xinhua)


Commentaires sur facebook