Le Tchad accepte des garanties nucléaires supplémentaires – Xinhua

L’organisme des Nations unies de supervision atomique a annoncé jeudi que le Tchad a accepté des garaties supplémentaires, faisant passer le nombre de membres signataires du Traité de non-prolifération nucléaire ( TNP) où il n’est pas encore entré en vigueur de 20 à 19.

Un représentant de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a fait cette annonce au cours d’une rencontre de la Conférence de révision sur le Traité de non-prolifération à New York, qui s’achève le 28 mai.

L’accord complet sur les garanties, le protocole sur les petites quantités modifiées, et le Protocole additionnel pour le Tchad sont entrés en vigueur, a indiqué le représentant.

Le Protocole additionnel de l’AIEA impose des garanties diverses sur les signataires du TNP et est généralement convenu comme une mesure de construction de la confiance.

L’accord juridique accorde non seulement aux inspecteurs de l’AIEA des droits plus élargis d’accès aux informations mais aussi améliore les procédures administratives entre les signataires du TNP et l’AIEA.

Avec l’application provisoire du Protocole additionnel par l’Irak, il reste 101 protocoles additionnels qui sont actuellement en application, a souligné le représentant de l’AIEA.

Le directeur américain de l’Office de l’énergie nucléaire, de la sécurité et de la sureté Richard J.K. Stratford a salué la démarche tchadienne. (Xinhua)


Commentaires sur facebook