Dans le Sahel tchadien, la faim touche "six ménages sur dix", selon le PAM – Afp

La faim touche « six ménages sur dix » dans les régions sahéliennes de l’ouest du Tchad, a estimé jeudi le Programme alimentaire mondial (PAM), en indiquant qu’il apportera assistance jusqu’à juillet à près de 980.000 personnes à travers le pays.

Une « évaluation d’urgence de la sécurité alimentaire », menée en mars par le PAM et le gouvernement tchadien « dans les régions sahéliennes de l’ouest du Tchad (…), a révélé que six ménages sur dix ont un accès difficile à la nourriture et que la situation continue à se dégrader », déclare ce programme de l’ONU, dans un communiqué reçu par l’AFP à Libreville.

Selon cette enquête, 1,6 million de personnes sont en situation d' »insécurité alimentaire » dans les régions de Bahr el-Ghazal (centre-ouest), Batha (centre), Guéra (centre-sud), Hadjer-Lamis, Lac et Kanem (ouest), indique-t-il.

De même source, « le PAM a démarré les distributions générales de vivres au début du mois de juin dans trois régions sahéliennes de l’Ouest et en atteindra trois autres d’ici au mois de juillet, pour porter assistance à un total de 604.000 bénéficiaires », incluant des femmes enceintes ou allaitantes et des enfants victimes de malnutrition.

« Par le biais de ses autres opérations, le PAM a également entamé des distributions de vivres dans l’est du Tchad à quelque 247.000 personnes affectées par la sécheresse. Dans le sud-est du Tchad, la distribution est prévue pour le mois de juillet à quelque 125.000 personnes », ajoute l’organisation onusienne.

Cela portera à 976.000 le nombre de personnes assistées par le PAM dans ce pays ayant connu une mauvaise campagne agricole en 2009-2010, avec des pertes de récoltes et une forte mortalité parmi le cheptel.


Commentaires sur facebook