Tchad: plus de 100.000 sinistrés en raison des inondations – Afp

Plus de 100.000 personnes sont sinistrées en raison des inondations provoquées par les fortes pluies qui se sont abattues sur le Tchad ces dernières semaines, a affirmé jeudi l’Office de coordination de l’aide humanitaire (OCHA) des Nations unies.

« Plusieurs régions du Tchad ont connu des pluies diluviennes qui ont occasionné de fortes inondations et sinistré plus de 21.741 ménages, soit 108.705 personnes à travers neuf régions du Tchad », selon un communiqué de l’OCHA.

L’OCHA précise que les chiffres sont « provisoires », de nombreuses zones étant inaccessibles et « des données continuant à être collectées ».

Les régions les plus touchées sont le Dar Sila (est), Ouaddaï (est) Salamat (sud-est), Guéra (centre-sud), Logone (sud), Mayo-Kebbi (sud-ouest), Chari Baguirmi (centre-ouest), Borkou (nord) et Tibesti (nord).

« Face aux dégâts sur l’habitat et une situation d’insécurité alimentaire sans pareil dans les mois qui vont suivre, les autorités tchadiennes et les organisations humanitaires ont pris la pleine mesure de la menace », précise le communiqué soulignant que ces fortes pluies surviennent « en plus du problème de sécheresse dans la bande sahélienne qui a affecté environ deux millions de personnes ».

Le Premier ministre Emmanuel Nadingar a lancé mercredi un appel « aux bonnes volontés et aux partenaires du Tchad » pour l’aider à faire face aux conséquences des fortes pluies.

« La situation générale liée aux inondations est alarmante (…) Les dégâts sont de plusieurs sortes: perte en vies humaines, destruction de l’habitat, destruction des cultures et perte de bétail », affirme l’OCHA.

« Les pertes des aires cultivées suite aux inondations vont exposer les populations à une crise alimentaire recrudescente », ajoute le communiqué.

La Croix Rouge a lancé un appel d’un montant d’environ 3 millions pour assister plus de 105.585 bénéficiaires à travers le Tchad.

Durement touché par la sécheresse, le Tchad connaît traditionnellement des fortes précipitations en saison des pluies, les eaux emplissant des lits de rivières asséchées et rendant difficile tout déplacement.

OCHA Tchad a créé une page spéciale réservée à cette crise:htpp://ochaonline.un.org/chad.


Commentaires sur facebook