Libye : mercenaires payés pour tuer des Libyens, 9000 euros par Libyen massacré ? – Armée

Le colonel Kadhafi a engagé des mercenaires africains pour soutenir son régime. Ces hommes, originaires d’Afrique pour la plupart, Tchad et Mauritanie en particulier, n’ont pas d’états d’âme, ils sont là pour tuer, ils sont là pour encaisser, plus de 500 euros par jours et 9000 euros par Libyen tué selon des sites libyens.

C’est ce que l’on murmure sur le terrain, ces rumeurs étant en partie confirmées par des mercenaires eux-mêmes tombés aux mains des insurgés. Ces mercenaires, sur le terrain, sont très mal perçus par militaires et policiers réguliers et deviennent même un motif de ralliement ; mais il faut être prudent lorsqu’on manipule les motivations de changement de camps qui obéissent souvent à des sentiments sans grande noblesse et plus prosaïques : l’intérêt.

Les vidéos prises sur le sujet démontrent, à défaut la véracité des accusations, les extrêmes violences à l’encontre d’individus manifestement non libyens de langue anglaise et française corroborant ainsi les témoignages les désignant comme africains sub-sahariens. Les militaires et policiers en charge de la répression ont des intérêts variables, ils peuvent basculer dans un camp comme dans l’autre au gré des intérêts ou des liens familiaux, ceux des manifestants par exemple. Les mercenaires, eux, encaissent, argents et coups car pour eux, pas de retournage de veste possible.

A.C.


Commentaires sur facebook