Maître Collard demande un jugement en France – RMC

La Secrétaire d’Etat française aux Affaires Etrangères, Rama Yade, recevra aujourd’hui les familles des inculpés.

Alors que les seize Européens et les deux Tchadiens, dont 6 membres de l’Arche de Zoé et 3 journalistes français, attendent leur éventuel transfèrement vers N’Djamena pour y être jugés, la Secrétaire d’Etat française aux Affaires Etrangères, Rama Yade, recevra aujourd’hui les familles des inculpés.

Maître Gilbert Collard, l’un des avocats des bénévoles français de l’association l’Arche de Zoé, a demandé hier mardi que ses clients soient jugés en France. Il explique qu’une convention judiciaire entre la France et le Tchad le permet.
Selon lui, les autorités françaises pourraient en faire la demande en vue d’un accord avec les autorités tchadiennes.
« Il n’y a pas de difficultés juridiques à ce que les autorités tchadiennes transfèrent nos ressortissants à la justice française » explique Maître Gilbert Collard.

Hier après-midi, à l’Assemblée nationale, les députés de l’opposition se sont saisis de cette question.
« Le gouvernement a une responsabilité dans cette affaire » estime Arnaud Montebourg, député PS de Saône et Loire


Commentaires sur facebook