Tchad: Réunion secrète sur le brut – Africa Energy

Selon des informations obtenues par Africa Energy Intelligence à la présidence tchadienne, le chef de l’Etat Idriss Déby a, lors d’une réunion tenue dans son palais le 31 octobre, mis en place l’équipe qui s’occupera de la commercialisation de la part du brut qui revient au Tchad.

Etaient présents le ministre du pétrole Eugène Tabe, qui coordonnera le processus ; le beau-frère du président, Ahmat Khazali Acyl ainsi que l’ex-ministre Mahamat Nasser Hassane, qui auront tous deux rang de conseiller à la présidence ; et l’actuel directeur de la Société des hydrocarbures du Tchad, Mahamat Kasser Younous. Une deuxième réunion, visant à définir le calendrier des différentes étapes conduisant à la commercialisation effective, aura lieu fin novembre. ExxonMobil, qui vend actuellement la totalité du brut de Doba, reverse sur un compte à la Citibank de Londres l’argent revenant à N’Djamena. Le PDG de la major américaine Rex Tillerson avait accepté en mars 2009 que le Tchad puisse vendre sa part, soit entre 30 et 40 000 b/j sur une production totale de 150 000


Commentaires sur facebook