Le CNR apporte son soutien à l’UFR.

Dr Bichara Idriss HaggarAprès le manifeste politique, les mouvements politico-militaires : CDR, FPRN, FSR, RFC, UFCD, UFDD et UFDD-F, dans un esprit patriotique, viennent de franchir un pas important vers une réelle réunification du mouvement national en lutte contre la dictature. Cette dynamique unitaire constitue incontestablement une prise de conscience des dirigeants de l’opposition que sans une vraie unité, il ne peut y avoir ni de victoire sur les forces du mal, ni d’alternance politique au Tchad.

Depuis 18 ans, les Tchadiens attendent un vrai changement, un vent d’air frais, bref, un véritable soulagement de leurs conditions de vie misérables. Ils ont fondé tous leurs espoirs sur la résistance armée car le régime dictatorial et clanique de Deby ne comprend, hélas, que le langage des armes.

Les Tchadiens, comme tous les autres peuples aspirent à la paix, à la démocratie, à la justice et à la pleine et équitable jouissance de leurs ressources. Ces aspirations bien fondées ne peuvent se réaliser que dans un État de droit où les valeurs républicaines priment sur la conception actuelle du système politique de Deby basée sur la corruption, les détournements des deniers publics, le favoritisme, l’incompétence, le bradage des ressources, la fracture sociale, la déliquescence de l’administration, le “bafouement


Commentaires sur facebook