UFR: Communiqué de presse

L’UFR dénonce vigoureusement le survol de ses positions par des avions de chasse qu’elle ne peut à l’heure actuelle identifier et qui fournissent des informations militaires pour permettre le bombardement de nos forces ce qui à été le cas ces dernières 48 heures.

Étant donné que le Tchad possède des avions de chasse, tout survol des positions des forces de l’UFR sera considéré comme un acte hostile et subira la réplique appropriée.

L’UFR lance un appel à la France et aux pays amis de garder une stricte neutralité dans le conflit interne tchadien qui ne les regarde pas.

Elle appelle les organisations internationales opérant sur le territoire national de vaquer librement et calmement à leurs occupations et renouvelle son appel à la population tchadienne de prendre toutes ses dispositions en s’éloignant des zones de conflit.

Le 4 mai 2009

ABDERAMAN KOULAMALLAH
Porte parole de l’UFR


Commentaires sur facebook