UFR : Communiqué officiel de presse

UFR Des combats intenses ont opposé les éléments avancés des forces de la résistance nationale dans la région de Melfi, Korbol et Bousso tout le long du fleuve Chari. Ces combats ont occasionnés des pertes au sein de l’armée gouvernementale qui a pris la fuite en laissant sur place 13 véhicules détruits et des nombreux morts et blessés.

D’autre part l’aviation tchadienne continue ces bombardements quotidien dans la région de Tissi et en s’en prenant une fois de plus aux populations civiles sans défense.

Plusieurs tentatives d’attaques terrestres dans la zone ont échoué montrant le désarroi de l’armée du dictateur.

D’ores et déjà nous faisons comme prévu un bilan complet des derniers combats aux alentours des villages de Gadar, Route-Route et Djibel entre le 12 et le 14 décembre 2009 et qui se sont soldés par la perte pour le gouvernement de 12 véhicules Toyota dont 3 équipés d’armes lourdes, de 2 blindés et d’une citerne.
Par ailleurs nous démentons catégoriquement les affirmations du porte parole de gouvernement tchadien affirmant que les véhicules détruits par nos forces ont simplement sauté sur des mines. Ce démenti est également un aveu du gouvernement de la réalité des combats et de la présence effective des forces de la résistance sur le territoire national.

En ce moment les forces gouvernementales se préparent de nouveau à lancer une grande offensive sur nos forces qui restent sereines et déterminés à faire face à l’esprit belliqueux de Deby qui fonde son pouvoir sur la violence et la terreur.

Selon les dernières informations en notre possession les officiers tchadiens tués lors des attaques de la région de Melfi, Korbol et bousso sont :

  • Colonel Moussa Babaye
  • le commandant de régiment de Sido
  • Les Commandants Adam et Hamid

le Porte Parole de l’UFR
ABDERAMAN KOULAMALLAH


Commentaires sur facebook