Le MJE : « Nous n’hébergeons pas Seif L’Islam! »

Journal Al-Hayat: Mohamed Almakky Ahmed.

LE porte-parole de Mouvement MJE a catégoriquement démenti que son mouvement ait donné une quelconque protection au fils du colonel Kadhafi dans la région de Darfour, contrairement à ce qu’a annoncé Khartoum.

Mr Jibril Bilal porte-parole de MJE joint au téléphone par le correspondant de Hayat, a déclaré que l’information est totalement fausse et a accusé le journal « El’intibah » de colporter des fausses accusations contre le MJE, et d’ajouter que le Dr Khalil était en résidence surveillée à Tripoli pendant plus de 17mois et il a pu quitter la Libye pendant la révolution ainsi il est inconcevable que la victime puisse secourir son bourreau qui l’a placé en résidence forcée pendant si longtemps !

Mr Seif El-Islam était la semaine dernière à Syrte selon les informations émanant des révolutionnaires eux-mêmes, les mêmes informations ont été relayées par les agences de presse et les chaînes satellitaires du monde entier lesquelles ont affirmé qu’un convoi de véhicules transportant Mr Seif El-Islam a été bombardé par l’Otan à proximité de Syrte. Est-il concevable que les agences de presse et les chaînes satellitaires affirment la présence de Seif El-Islam la semaine dernière à Syrte alors que le journal El-Intibah affirme que Seif El-ISLAM se trouve à Darfour depuis le mois d’Août ? C’est illogique, a-t-il souligné.
Selon le porte-parole, le gouvernement soudanais cherche à semer la zizanie, le doute et un mauvais climat de détérioration des relations historiques entre le MJE et le peuple libyen ; par ces fausses informations, le gouvernement soudanais voudrait dire aux nouveaux responsables libyens que les soudanais constituent encore un danger pour la révolution libyenne et incite en conséquence le CNT à frapper les soudanais et les noirs d’une manière générale. Voilà le racisme du gouvernement soudanais qui vise à exposer les ressortissants de Darfour et du Kordofan au danger permanent. Le régime soudanais a déjà par le passé exposé tous les soudanais résidents en Libye au danger quand il a déclaré sans pudeur que le MJE se battait aux côté des unités kadahafistes ; il répète encore les mêmes insinuations.

En conclusion, le porte-parole a indiqué que le MJE a salué la déclaration de CNT et de ce fait il est impossible pour nous d’hébergeiions les membres de la famille de Kadhafi au Darfour ; d’ailleurs nous sommes intimement solidaires à la révolution du 17 février, il est hors de question qu’on devienne leurs ennemis.

Journal Al-Hayat: Mohamed Almakky Ahmed.


Commentaires sur facebook