Police Tchadienne, quelle catastrophe

Dans tous les pays du monde, la police est un corps qui fait la fierté de ceux qui le composent et aussi les citoyens qui n’agissent que quand il y a de bavures.

Au Tchad, c’est le contraire de tout. La majorité est corompue et surtout analphabète (GUEDEY et consorts). Des généraux dans l’armée, ok peut être comme les KHMERS ROUGES du Cambodge, l’éssentiel est de savoir porter un pistolet et un tokay et tirer sur les innoncents. Mais la Police est spéciale et ne devient pas policier qui veut.
Aujourd’hui, il n ya de police que de nom.

Le D. G, un personnage orgueilleux et difficile ne prend pas les ordres de ses supérieurs hiérarchiques qui sont le Secrétaire d’Etat à la sécurité et le Ministre de l’intérieur et de la sécurité. Il prend ses ordres chez YOUNOUSMI. Les autres doivent aller se faire foutre.

Comment comprendre qu’un DG de la Police puisse oser écrire à l’ONU pour lui demander de ne plus recruter des policiers dans le système des nations unies alors qu’il y a le ministère des affaires étrangères qui est le seul département autorisé et que même le SG du département ne peut envoyer une correspondance à BANKIMOON.

Quel gâchis et oui quel gâchis. Ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait que l’actuel DG a été expulsé d’une école militaire pour mauvaise conduite et agression sur un autre officier .

A quand le changement au Tchad des TOUMA


Commentaires sur facebook