Nous voulons la paix

Président, vous vous êtes beaucoup enrichis, laissez-nous respirer
Tchadiens, nous avons beaucoup fait la guerre, que nos enfants vivent enfin.

Il ne sert à rein mon cher président Deby de crier sur les autres, le monde commence et comprend maintenant qui vous êtes et ne voulez pas la paix et seulement votre famille. Vous vous trompez largement. Le pays appartient à tous les tchadiens mais pas à la famille Itno.

Dieu vous a donné la chance d’arranger ce pays, d’appliquer une justice égalitaire et d’instaurer un régime de confiance mais hélas le peuple continue à crier. Nous savons tous qu’aucun pays au monde n’arrive à satisfaire 100% sa population, les opposants il y’en a toujours mais seulement si la politique est bien faite et que le droit s’installe la majorité gagne toujours et c’est ce que nous voulons. Pour vous c’est itno la richesse du pays. La dictature que les clochards vous ont aidé à instaurer s’arrêtera. Vous allez crier de tout coté, voir les marabouts, tous les marabouts du monde, vous croyez vraiment en tant que croyant que Dieu acceptera la souffrance des millions de personne au détriment de votre famille? Dieu n’est pas seulement avec Itno.

Dieu vous a donné une chance pour instaurer un état de droit, permettre à tout le monde de bénéficier de la richesse du pays. Dans aucun pays au monde, on a réussi à supprimer à 100% les détournements de fond public mais ce que les Itnos font dépassent l’entendement et la raison. L’administration est truffée des illettrés, rien n’avance, l’insécurité grandissante car les itnos se croient tout permis, politique régionaliste car certains de vos mentors sèment la division etc…. c’est ce que vous avez réussi à faire parce que seulement ça vous arrange.

Vous vous êtes sérieusement enrichis, vous avez tout maintenant. Ça ne vous suffit pas? Qu’est ce que vous voulez d’autres sur cette terre à par cette richesse que vous en avez déjà. Soyez malin car vos parents vous trompent. Le pouvoir n’est pas éternel. Et vous oubliez que vous avez des enfants et autres qui seront tôt ou tard dirigés. À tout les farfelus qui tournent autour de vous, juste pour s’enrichir, je vous jure qu’ils ne vous reconnaîtront jamais si vous n’êtes pas là.

Ce pays appartient à tous les tchadiens, rassemblez tout le monde autour d’une table et trouvons définitivement la solution aux mots qui minent le pays. C’est la meilleure façon. Il ne sert à rien de ridiculiser la rébellion. Ils ont leur droit. Je pense que Yorongar a proposé une solution très intéressante, solution qui est une convergence des autres propositions. Vous avez peur nous le savons mais jusqu’à quand. L’amnistie vous les aurez à condition que tout le monde vous pardonne et que la paix règne. Se réconcilier n’est pas une honte.

À vous les tchadiens, laissons les mauvaises habitudes, guerre de religions, d’ethnies, de races. Nous n’allons jamais avancé avec cette mentalité. Pendant que les autres pays africains cherchent à rattraper certains pays occidentaux, nous sommes toujours en guerre. Par exemple, je suis un musulman, allez voir l’administration tchadienne, les musulmans ont tout gâté: détournements, faux et usage du faux, meurtres, montés les uns contre les autres parce qu’ils ne sont pas musulmans, incapacité notoire dans le travail, seul objectif sa famille et nourrir sa famille donc tout raclé sur son chemin en braquant la religion et tout est libre. Franchement c’est une honte et on se dit croyant. L’image du musulman au pays est gâté et il n’ya pas la tolérance que d’hypocrisie. Nous sommes la première cause du retard de notre pays. Depuis combien d’années nous dirigeons ce pays, que de la zizanie. Il ya des musulmans dignes, capables de diriger honnêtement ce pays. Ils sont tous simplement étouffés dans l’œuf. Dommage.

S’il vous plait au nom de Dieu, nous sommes fatigués, nous voulons la paix et rien que la paix. Ce message va aussi à l’encontre de nos frères d’autres religions. Je pense que seule l’union et l’entente peut nous délivrer.

Abdramane Ahmet Seck
abdramane_seck@yahoo.fr
Ndjaména


Commentaires sur facebook