Arche de Zoé: Madrid se réjouit du voyage de M. Sarkozy au Tchad – Afp

Le gouvernement espagnol s’est réjouit du voyage du président français Nicolas Sarkozy dimanche au Tchad et a confirmé la libération imminente des hôtesse espagnoles incarcérés dans l’affaire de l’Arche de Zoé.

M. Sarkozy va repartir du Tchad avec les quatre hôtesses, a indiqué à l’AFP une porte-parole du chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, confirmant une information donnée de source diplomatique à N. Djamena.

Selon une source diplomatique à N’Djamena, M. Sarkozy va ramener dimanche soir à Madrid les hôtesses de l’air espagnoles ainsi que trois journalistes français à Paris.

Cette information n’était toutefois pas encore totalement confirmée dimanche matin à Madrid, où l’on disait ignorer si M. Sarkozy passerait par la capitale espagnole ou rentrerait directement sur Paris.

« Nous applaudissons » l’initiative de M. Sarkozy, a déclaré un porte-parole du ministère des affaires étrangères à l’AFP, tout en mettant l’accent sur l’étroite coordination entre Madrid et Paris sur ce dossier.

M. Sarkozy a ainsi téléphoné samedi après-midi au chef du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero, pour le prévenir de son déplacement au Tchad, a précisé à l’AFP dimanche une porte-parole de M. Zapatero.

On indiquait par ailleurs à Madrid dimanche que le sort des trois autres membres de l’équipage espagnol détenus avec les hôtesses demeurait incertain, dans la mesure où ils n’ont pas encore commparu devant un juge d’instruction à N’Djamena.

« Nous espérons que le plus de personnes possibles seront libérées », a indiqué la porte-parole de M. Zapatero.


Commentaires sur facebook