Les Toroboros font la loi à Abéché, à vous monsieur le 13e PM

Le Tchad traverse une crise politique, rendue plus grave par la disparition depuis février 2008 du Dr IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH, SG du PLD et porte-parole de la CPDC. La nomination du 13e PM ne ferra que compliquer le problème, un PM au Tchad est une personne du second rang chez Deby.

Monsieur YOUSSOUF SALEH ABBAS, l’implantation des toroboros prend des proportions inquiétantes à ABECHE, la pénurie alimentaire englobe la région depuis l’arrivée des refugiés soudanais et risque de se généraliser dans l’ensemble du pays.

Autant des défis pour vous qui risquent de réduire largement vos marges de manœuvre. Vous avez les intouchables Mahamat Ali Abdallah et ses toroboros, les itnos et leurs suites. L’homme qui a démontré sa valeur en 1996 arrivera-t-il à imposer ses points de vue ?

Nous attendons de vous la libération immédiate d’Ibni Oumar, l’homme tranquille. L’homme courageux qui a refusé tout poste sous Deby. Cette personne confondue à Achekh Ibni Oumar en 2001 par le MPS de la région du ouaddai. Aux ouaddaiens, Ibni est un arabe et aux arabes, Ibni est ouaddaien. Dr IBNI OUMAR a toujours lutté pour la justice, la liberté et la démocratie.

En utilisant l’ethnisme comme arme de campagne Abderahim Breme, Mahamat Saleh Ahmat khayar, Ahmat Bachir et leur illettré de député ont conduit le MPS dans le tribalisme. Ils étaient perdu dans leur calcul d’imagination qu’ils ont oublié que le royaume du ouaddai est composé des (arabes, mabas, dadjos, mimis, tamas, zakhawas, etc.…)

Ils ont oublié que les ouaddaiens ont toujours accepté et respecté leurs voisins. Nous avons des Feriks et des villages dans chaque canton, même dans Abéché nous avons par exemple des quartiers comme: Agat Rachid, agat Mahamid etc.…

Aujourd’hui ils sont arrivés dans la région, envoyés par leur maître pour ramener les mécontents. Apprend-t-on mais que cherche les abdadaim et autres marabouts ou cheikhs au milieu du groupe ?

Que de ridicule, même les marabouts veulent s’enrichir avec l’argent du peuple. Ne vous fatiguez pas, il est sage de restituer l’argent du peuple dans le trésor et s’occuper de la prière pour que la paix reviennent au Tchad, ne suivez pas les aventurer de Deby. Une chose, les personnes qui sont en brousse ne sont pas des sauvages, ce sont des êtres conscients de leur objectif.

Une fois de plus, je voulais informer l’opinion tchadienne que Deby et son clan ne pourront jamais cacher aussi longtemps la vérité sur la disparition du Dr Ibni Oumar, car l’heure de la vérité approche.

Un premier ministre : ouaddaien ou pas, c’est un tchadien un point. Résoudre le problème des ouaddaiens sous Youssouf Saleh Abass, je ne le pense pas car YSA est juste un YSA. Un singleton.com. Qui a le dernier mot au Tchad ?

MAKATOUKOULI


Commentaires sur facebook