Arche de Zoé: un juge a ordonné la libération de journalistes et hôtesses – Afp

Un juge tchadien a ordonné dimanche la libération des trois journalistes français et des quatre hôtesses de l’air espagnoles incarcérés au Tchad dans l’affaire de l’Arche de Zoé, a annoncé à l’AFP l’avocat des reporters, Me Jean-Bernard Padaré.

« Le juge d’instruction vient de me notifier la main levée du mandat de dépôt conformément aux articles 248 et 249 du code de procédure pénal », a déclaré l’avocat des journalistes français Marc Garmirian (agence Capa), Jean-Daniel Guillou (agence Synchro X) et Marie-Agnès Peleran (télévision France 3 Méditerranée).

Il a précisé que cette décision concernait les trois journalistes et les quatre hôtesses de l’air espagnoles.

Ces sept personnes « vont venir chercher leurs effets personnels au palais de justice de N’Djamena et ensuite de rendre à l’aéroport », a ajouté Me Padaré.

Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé au même moment, dimanche en début d’après-midi, dans la capitale tchadienne, accueilli par son homologue Idriss Deby Itno.


Commentaires sur facebook