Un revirement ? Une reconnaissance que Deby est notre problème à tous ?

Joe Al fait un appel à l’opposition politico-militaire.

Nous ne critiquons pas les politico-militaires parce qu’ils sont de telles régions du Tchad ou de telle croyance religieuse. Nous critiquons plutôt l’inconséquence de ces individus qui se plaisent à reprendre les mêmes erreurs, mêmes excès et les mêmes déchéances. Nous critiquons l’excès de leurs médiocrités individuelles et collectives.

Nous critiquons des « ivrognes de guerre». C’est tout différent de raisonner sur la base de l’ethnisme ou de régionalisme. Nos chemins pourraient se croiser le jour où ils décideront de prendre leurs responsabilités et de s’organiser; de taire leurs mépris des autres; de privilégier l’intérêt collectif et de promouvoir les valeurs républicaines.

Saleh Hamza


Commentaires sur facebook