Mahamat Moussa dit Modou, assassiné pour son bien devant sa famille

mahamat Moussa dit Modou Toumoussari, paisible citoyen tchadien et originaire du Kanem, a été abattu froidement, ce jour du mercredi 15 avril 2008 par des proches du Président Idriss Deby aux environs de midi à Ndjaména au Tchad.

A l’origine de ce crime barbare et haineux, ce que ses assassins, lui ont exigé de leur vendre sa maison, située au quartier de 40m.
Après avoir tiré à bout portant sur Mahamat Moussa dit Modou, ses tueurs ont pris la fuite sous le regard impuissant de la police tchadienne.


Cet assassinat ignoble vient s’ajouter à la longue liste des crimes qui se commettent au Tchad dans l’impunité la plus totale et dont sont victimes toutes les couches sociales appartenant à la nation tchadienne.
Les parents de la victime n’ont fait que récupérer les corps sans vie de leur proche pour procéder à son enterrement.


Jusqu’à quand la fin des actes cruels et abominables au Tchad ?

Les résidents tchadiens non issus de l’éthnie du Président Idriss Deby, vivent dans la peur à cause de l’expropriation de leurs propriétés ou autres biens immobiliers.

Commerçant de son état, Mahamat Moussa dit Modou, est marié et père d’une dizaine d’enfants, laissés à la merci de la nature.

Que la paix lui soit légère !

comment on peut arrete la geurre?

Ali Kokoko
alikokoko@yahoo.fr


Commentaires sur facebook