Malhonnêteté quand tu nous tiens !

Dieu a donné, Dieu a repris, le général Malloum vient de nous devancer. Je profite de l’occasion pour présenter mes condoléances à toute sa famille, à ses amis et ses proches.

Le 12 juin dernier, l’ancien président nous a quittés. Alors, quoi de plus normal que l’Etat tchadien et le président actuel s’investissent pour lui rendre un hommage mérité. Après tout c’est leur devoir. Mais de là, chercher à présenter Deby comme un papa bonheur et surtout le peindre comme un sain, il n’y a que des sites dénués de raison et de bon sens comme le site de la Présidence de la République pour raconter des salades pareilles.

Regardez ce que le rédacteur de ce site ose appeler “Réflexion


Commentaires sur facebook