Décidément Alassane du contrôle d’état est le plus fort de tous les ministres!

Le ministère du contrôle d’état est passé ministère délégué à la présidence de la république et dire que Deby est prêt cette fois-ci à régler ses comptes aux grands voleurs de la république.

Depuis son arrivée, cet homme donne des fils à retordre au clic de younousmi dont la dernière victime est Mahamat zene bada, Monsieur bulldozer de la république.
Mr le maire a initié toute sa force pour freiner comme la dernière fois le contrôle chez lui (celle de toumai, ADAC et Asecna est détourné de justesse grâce a la mafia locale).

Zene bada, veut politiser cet affaire en menaçant même les pauvres contrôleurs qui les convoquent au jour le jour pour les détournés de leurs cibles et en jurant d’avoir la peau de Mr ALHASSAN, le favoris du régime, selon ses méthodes de contrôle.

Il nargue même les parents de ses contrôleurs en jurant parfois par untel ou tel et l’équipe, motivé par leurs ministre ne cèdent pas a ses tentations et menaces.
Son DAF vient d’être limogé par l’équipe et Zene bada crie qu’il est nul cette décision!

Décidément Alhassan ne s’es pas pressé à le plier sous les actes portants procédures du contrôle général d’état.
Une chose est sure:

La mairie de Ndjamena est dirigé par un bande des voleurs qui leurs tête Zene Bada et aussi issa Adjidei, un directeur qui créé avec la complicité de son parrain des marchés fictives et dont ses collecteurs détournent dans leurs poches les collectes des redevances pour la mairie.

Le receveur municipal, qui dirige les finances comme un chasse privé est impliqué dans les fausses paiements des factures et bons des caisses et ce type a détourné pas mal vu ses propriétés en construction dans les quartiers luxueux de N’Djamena.

Quand aux fondé de pouvoir, les régisseurs et les caissiers, c »est eux les couvertures pour passer en écriture comptable tout actes fausse de leurs maitres et chefs.

Aux dernier news, zene bada s’est plier sous les ordres des contrôleurs qui après leurs bras de FER vont commencer le lundi prochain.

En attendant, attendons les suspensions ……………….

La publication de cet article m’engage

TOGOU AHMAT KELLAN
NDJAMENA-TCHAD


Commentaires sur facebook