Pourquoi tout ça au Tchad?

Chers compatriotes,

Jours par jours, Il y’à de cela plus de 46 ans que le Tchad ne cesse de régresser en incitant les uns et les autres à s’entretuer, tandis que sous d’autre cieux, palabrer même est assimilé à l’animauseté.

Posons-nous cette question: « Qui est-ce qu’on veut d’abord du Tchad et des Tchadiennes? car la majorité de ceux qui partent aux maquis ou combattent aux cotés des loyalistes ne font que multiplier le nombre des veuves, orphelins, handicapés et autres.

N’est-il pas possible de penser autrement que de règler toujours nos diffèrends par la main, les armes?

Biensûr oui, les Nations qui ont connu une emergence et qui se trouvent comme puissance mondiale, n’ont pas passer par la guerre pour être ainsi. L’exemple le plus éloquent est du Japon, qui après sa defaite à la 2ème guerre mondiale, à changer de stratégie guerrière à une autre strategie revolutionnaire, basée sur la recherche et le developpement des compètences, qui fait de lui actuellement la 2ème puissance mondiale dans le domaine de la technologie, de l’automobile et autre.

les impacts guerre allant de la 1ère rebellion de 1963 à nos jours, n’étaient que le retard, l’endeuillement, la pauvreté, l’analphabetisme, la famine, … et on ne cesse d’y roder sans pour autant voir devant, le futur.

Souvent on justifie que c’est par de démocratie que cette lutte perennise, en eliminant des innocents pour des causes personnelles.

Pourquoi tant des sacrifices pour rien, car 50 ans c’est trop. Faut penser à changer cette stratégie, 50 ans reprèsente l’âge d’une personne mûre, sage, consciencieux et devoué.

Il faut qu’on revoi le miroire afin de mieux se corriger que de faire des routines improductifs et qui ne cessent de nous eloigner des objectifs qui sont:  » une vie harmonieuse, basée sur l’entente, l’amour, la paix, le développement, l’éducation et la santé ».

Pourquoi n’evaluons nous pas nos actions, si c’est un système pendant des decennies n’a pas marché pourquoi y revenir, même les animaux n’en faut pas et de quoi un tchadien qui à marqué l’histoire de l’Afrique.

la meilleure façon de vaincre son ennemi est de l’approcher, lui faire comprendre ses opinions tout en acceptant les siens dans l’indulgence et la tolérance

C’est étonnant de voir un pays comme le notre à majorité religieux, s’enlisse dans une logique inhumaine, qui ne fait que la conduire dans la perte, la souffrance et la destruction, voir la disparition.

Reveillons-nous svp, prenons conscience de la situation, tout le monde aspire à la paix, mais cette paix n’est pas gratuite, Dieu n’a t-il pas dit que « nous ne changeons pas la vie d’un peuple sauf s’il change de lui même ». Dire,on veut la paix et oeuvrer dans le sens contraire, ne fais que nous eloigner de l’objectif. Que chacun de nous, regarde tout au tour les maux qu’ils a commi vis à vis d’autrui tout en regretant l’acte et demande pardon à l’offensé et cela nous menera vers une vie saine.

S’il vous plait, gouvernement, rebelle, politico-militaire et autres (étudiants, paysans, commerçants, mènagères et autres), les vie qui tombent chaque jours dans les champs de bataille d’où que ça soit, c’est une perte pour la nation toute entière. Cette vie peut servir à trouver solution aux problèmes quotidien de l’heure qui sont: « la famine, l’analphabetisme, l’insécurité, le sous-developpement, le rechauffement climatique, les soins, … », bref une vie harmonieuse.

Alors, evitons les futilités, tenons nous main dans la main afin de relever le defis de l’heure, qu’est qu’est la vie en harmonie.

je vous en prie.

sincèrement, votre frère

HISSEIN OUMAR,
N’Djamèna-Tchad


Commentaires sur facebook