Zain Tchad: Société de droit tchadien ou propriété privé de M. Koulibaly

Objet : Zain Tchad butin des Ivoiriens et autres Ouest Africains.

Un constant très amère à relever dans le fonctionnement de Zain Tchad qui est devenue une propriété personnelle de Monsieur Afrique de Zain alias Koulibaly.

La préoccupation de l’heure réside dans la recherche des pistes de solutions susceptibles de reconstituer le socle d’une entreprise de droit Tchadien ambitieuse et conquérante. Une telle démarche, pour être cohérente, passe nécessairement par l’identification de la nature du dysfonctionnement qui a ébranlé Zain TCHAD d’une crise sociale sans précédente.

L’heure de<ivoirin> a sonné à Zain TCHAD les postes de directions sont réservés du pays où est issu Monsieur Koulibaly et des contrats d’assistance technique complaisants ont été signés également pour maintenir ces compatriotes ou co-région aires déjà en fin de mission ou en quête de boulot.

Le Directeur Financier de Zain TCHAD Ivoirien comme son Chef, c’est un nullard, tout le travail est effectué par les nationaux et pas mal des paniers de crabes comme ceux- la sont désignés manager de Zain TCHAD et font le java(salaire plafonné, villa, voiture et aussi vacances).

L’épouse de Koulibaly, Valery a été même consultante à plusieurs fois à CELTEL TCHAD et ses prestations étaient automatiquement payées en Euros et cash.

Le mépris en vers les Tchadiens du Président des Opérations a atteint un seuil maximum.

Son passé récent dans la gestion qu’il a effectuée à Nestlé a aussitôt chagriné les Suisses donc on a constaté automatiquement son renvoi sans condition et avec poursuites judiciaires et interdiction de mettre pied dans la Confédération Helvétiqu

En terme de relation publique avec l’Administration tchadienne, le niveau est au bas de l’échelle. C’est l’esprit fourbe qui est cultivé et on démontre également un comportement de mépris et il a nargué les Autorités Tchadiennes de s’intéresser lors d’un récent passage à NDJAMENA que les Tchadiens ne demandent que des cachottes : Embauche pour cousin, des crédits pour téléphone ou carburants etc.

La grogne du personnel, soit disant, ne sert à rien. Le tristement célèbre Président des Opérations a envoûté ces patrons Emirats sinon comment comprendre avec toute la culture Anglo-saxonne que cultivent ces princes ils ferment les yeux devant le sacré bordel de gestion menée par ce clan.

En attendant de trouver un catalyseur qui renversera la tendance actuelle donc il est permis à toute l’opinion Nationale de mener la réflexion…………………..

ZAIN un monde merveilleux mais pas au TCHAD.

MAHAMAT AHMAT DOUNGOUS


Commentaires sur facebook