Un criminel à la tête de la police du Tchad

Au moment où tous les pays du monde se modernisent et que les hommes qui dirigent certaines institutions respectueuses comme la Police, l’Armée ont la qualification et la respectabilité, au Tchad c’est le contraire comme dans beaucoup d’autres domaines.

En effet, ABADI SAIR, tueur de FAKI ALI, de Maître Joseph BEYIDI,du commerçant BOULALA jeté dans un puits, des centaines des Banguissois pendant les mituneries en RCA a été nommé suite à des montages rocambolesques faits sur ses predecesseurs pour l’histoire d’un ou de deux vehicules reformés.
C etype ne connait que brutaliser, tuer, trahir, jeter les « peaux de bananes ».
Je crains le sort des futurs candidats aux futures elections.


De grâce, epargnez nous d’enlevements à la façon IBNI.


zakaria bokhit
MAROUA CAMEROUN
00 2337 99 87 45 37


Commentaires sur facebook