Police du Tchad ou poubelle

Après la condamnation à 15 ans de prison ferme de l’ancien Chef de la Police sud-africaine et chef d’Interpol, je demande au Président IDRISS DEBY ITNO, d’ouvrir ses yeux et de faire vérifier par des administarteurs étrangers amis du Tchad et tchadiens honnêtes et un Audit s’il existe une Police et surtout de vérifier le C. V de chacun des responsables (D.G, DGA, Directeurs, Chefs de Services, Commissaires et autres responsables ). Pas une seule comparaison dans la Sous Région, ni ailleurs en Afrique.

Comment comprendre qu’au 21ème siècle, il y ait des commissaires de Police, analphabètes ( ne sachant pas manipuler un ordinateur).
L’Inspecteur général de Police est un analphabète pur et dur, ça n’existe qu’au Tchad.

D’après nos investigations, il ya des groupes constitués.

1. Le réseau du ministre de l’Intérieur, Chargés de lui rendre compte matin, midi, soir des conneries n’ayant rien à faire dans le service de Police (Ils sont intouchables et beneficient de tous les privilèges)

2. Les proches des Généraux intouchables, de certains ministres puissants, des marabouts et autres copines des responsables

3. Les Secrétaires (il faut saupoudrer) pour faire semblant d’utiliser tous les fils du Tchad

4. Le groupe de ceux qui ont le malheur d’être compétents et sans aucun appui au haut sommet.Le plus souvent adjoint ou Chef de bureau pour écrire toutes les poubelles.

C’est ça le Tchad, nous vous publierons plutard omme ce fut le cas des DAF des ministères, le niveau exact de ceux qui font la honte de notre Police. Nous demanderons au Ministre de l’Intérieur de nous apporter les preuves contraires.

SOULEYMAN HABIB


Commentaires sur facebook