Communiqué de presse N°002/HCM/07 DU MDJT

Démenti formel des prétendues négociations entre le MDJT et le Gouvernement de Déby.

Evincés de la Direction du MDJT, l’Ex-Président du Mouvement Choua Dazi et une dizaine de combattants ont décidé de prendre contact avec le gouvernement tchadien.

Une première rencontre a eu lieu le vendredi 23 mars à Tanoua entre l’émissaire de Choua Dazi (son petit frère Radjab Dazi), et du côté gouvernemental le Ministre d’Etat Adoum Younousmi.
Cette rencontre s’était soldée par un échec car l’ex-Président posait deux conditions :

  1. La médiation libyenne
  2. Sa reconnaissance en qualité de Président du MDJT pour les négociations en cours.

Le Haut Commandement militaire rejette les négociations en cours au nom du MDJT car M. Choua Dazi et sa poignée de combattants ont été exclus du mouvement depuis fin janvier 2007. Ils n’ont par conséquent aucune légitimité à poser des actes au nom du MDJT.

Le Haut Commandement militaire réaffirme sa ferme volonté et détermination de poursuivre la lutte de libération aux côtés des autres Forces de résistance nationale jusqu’à l’anéantissement total de la tyrannie du Général-Président Idriss Déby Itno.
C’est dans cette logique de libération que le Haut Commandement militaire a lancé l’opération qui s’était soldée par la prise de la garnison gouvernementale de Zouarké, située à 45 kilomètres de Zouar, fief historique du MDJT. D’autres offensives foudroyantes en guise de réponse à cette traîtrise seraient déclenchées très prochainement.

Vives les Forces de résistance nationale pour que vive notre Peuple libre et souverain.

Pour le MDJT
Le Porte-parole et Conseiller politique
Ousmane Hissein
oushissein@yahoo.fr
06 11 79 58 35


Commentaires sur facebook