Communiqué de presse du RFC

RFC République du Tchad Unité-Paix-Développement
Rassemblement des Forces pour le Changement
Bureau Exécutif
Présidence

COMMUNIQUE DE PRESSE

Dans un communiqué N°010/09/01 PR du 16/09/07, paru sur différents sites le 21 Septembre 2007, le Dr Mohamed AGUID tient des propos vis-à-vis du RFC qui en d’autres circonstances auraient été anecdotiques, s’ils n’intervenaient pas dans un contexte précis où le gouvernement de N’Djamena prépare une vaste offensive militaire contre les forces de la résistance nationale.

C’est en ce moment où les patriotes tchadiens doivent faire preuve de solidarité que le Dr Aguid choisit de se livrer à une basse campagne de dénigrement de son propre mouvement dans une vaine tentative de l’affaiblir et de le discréditer.

Il devient ainsi le relais naturel du gouvernement dictatorial d’Idriss Deby qui, concomitamment à ses préparatifs guerriers, cherche vainement à débaucher les cadres politiques de l’opposition armée.

Après s’être éloigné durant plusieurs mois de la vie dure et ingrate du maquis en lui préférant les palaces parisiens, le Dr Aguid semble désormais attirés par les sirènes et les chimères du pouvoir de N’djamena avec la complicité de quelques personnes de basse moralité qui, depuis Tripoli, cherchent à régler leur sort personnel au détriment du plus grand nombre des militants de l’ex RNDP qui sacrifient leur vie et font face à l’ennemi.

Le RFC n’est ni une organisation de façade, ni un lieu de gestion dictatoriale des maigres ressources du Rassemblement dont certains, hélas, souhaitent leur utilisation à des fins inavoués et personnels.

Ici, au RFC on se bat, ici, au RFC on meurt et depuis deux ans nous payons un lourd tribut à notre engagement pour l’avènement d’un Tchad libre et démocratique débarrassée du spectre de la haine, du tribalisme et de la division.

A ce titre nous informons l’opinion nationale et internationale que l’ensemble des cadres politiques et militaire élargis aux comités populaires de l’ex RNDP réunie à Hadjar Marfaine le 19-09-07 réaffirment leur maintien au sein du RFC et leur solidarité avec leur frères d’armes.

Le Dr Aguid par son communiqué irresponsable, s’exclut lui-même du RFC et ne saurait entraîner avec lui quiconque au moment où Idriss Deby avec son esprit belliqueux se prépare à mener une grande offensive contre nos forces armées.

Le RFC ne se laissera pas distraire de ses objectifs et n’a vraiment pas de leçons à recevoir de la part de ceux qui, dans le contexte actuel, préfèrent la complicité avec l’ennemi qu’une solidarité agissante avec leurs compagnons.

Pour tout contact :

  • Colonel ADAM DEFELLAH à Hadjar Marfaine Tel Thuraya 00 88 216 21 36 83 44
  • ABBAS BACHIR Comite populaire Représentation Al Djinena 00 249 122 470 687
  • ABOUBAKAR AHMAT OUSMANE Membre du BE du RFC Représentation Khartoum Tel 00 249 9 247 61 573

Fait à Hadjar Marfaine le 22 septembre 2007

Le Président du RFC
TIMANE ERDIMI


Commentaires sur facebook