Goukouni Weddeye : Communiqué de presse

Au cours de sa réunion du 9 août 2008, les membres du Comité technique du Groupe de Libreville mis en place le 04 mai 2008, ont analysé le contenu de l’accord conclu entre le FROLINAT/CPR, le CNR et le comité militaire du MDJT portant création d’une nouvelle organisation dénommée Front Démocratique pour la Paix (FDP).

Les membres du Comité Technique ont constaté que cet accord préconisant la mise en commun des ressources politiques, diplomatiques et militaires pour une lutte multiforme est contraire à l’esprit de la concertation de Libreville. En conséquence, le Comité Technique du Groupe de Libreville a jugé utile qu’une clarification soit faite avec le président Goukouni, président du Groupe de Libreville.

A cet effet, le Comité Technique a mandaté quatre de ses membres pour rencontrer le président Goukouni, laquelle rencontre a eu lieu le 17 août 2008 à Alger.

Après un large échange de vue, le président du Groupe de Libreville en accord avec la délégation du Comité Technique, a décidé de :

  • la réaffirmation des engagements et principes arrêtés par la concertation de Libreville ;
  • sa détermination à rechercher une solution à la crise tchadienne par la voie pacifique, préconisant un dialogue national inclusif ;
  • sa disponibilité à accueillir tous les mouvements politico-militaires, les partis politiques, les organisations de la société civile et les personnes ressources acceptant cette voie pacifique, seule susceptible d’apporter une solution globale à la crise tchadienne.

Fait à Alger, le 17 août 2008
Pour le Groupe de Libreville
Président Goukouni Weddeye


Commentaires sur facebook