Communiqué du CNCD : Arrestation de M. Abderahmane Koulamallah, un nouvel épisode de la politique du «piège tendu»

L’arrestation d’opposants, de retour au Tchad, dans la cadre de la « politique de la main tendue », qui s’avère être plutôt la « politique du piège tendu », est à devenue la nouvelle norme, depuis le rapprochement entre les présidents Omar El-Béchir et Idriss Déby Itno, en janvier 2010.

Pour lire le communiqué dans on intégralité, cliquez ici.


Commentaires sur facebook