Nadingar II fait ses adieux à la télé aux tchadiens.

Nadingar II, les tchadiens ne vous demandent pas de démissionner, ils vous demandent juste de nettoyer les « Ministrons stagiaires, intégristes et pillards«  du gouvernement. Il est vrai que le Gouvernement Nadingar I était constitué des grands hommes d’Etat, des technocrates, des politologues, des ingénieurs, des médecins et bien d’autres grands intellectuels qui ont fait la fierté du Tchad. Pour preuve du manque de crédibilité dans Nadingar II, en moins de 05 mois, 06 Ministres sont partis comme vous l’avez si bien dit à la Télé : << pour erreurs commises >> mais les tchadiens voient et observent qu’il y a d’autres qui sont nuls et 100 fois nuls que les 06 partants. Contrairement aux autres, ce sont des ministrons, tels que : Padaré aux Domaines, un misogyne envers les femmes tchadiennes, promenant des bars en bars même pendant les heures des services à la recherche des putes camerounaises, centrafricaines et rwandaises. Coureur de jupon avec l’argent du contribuable tchadien. Mr Padaré, saoul dans un bar et un camarade lui pose une question : << Mr le ministre sais-tu que ta femme rwandaise a fait perdre au Tchad 250 000 000 FCFA ?>> la réponse du soulard n’est pas négative mais surprenante : <>. Adel Kerim à l’Aviation Civile, un gamin, de moins de 30 ans, on le voit tout le temps (souvent aux heures de service) dans les grands hôtels de la place comme Kimpesky, Novotel, Méridien entrain de traiter les affaires de détournement avec les chefs d’entreprise, les hommes d’affaires et mêmes avec ses DG et Directeurs de service. Le Gamin oublie que ce sont ceux la même (voyant l’injustice de ses détournements exagérés d’argent des contribuables) le dénoncent de sa préparation de ses dernières valises. Pire encore, ce Gamin parle de tout ce qui a été dit au conseil des ministres et autres secrets professionnels. Un Haikel alias Alkanto au Ministère de Sport, nouvellement arrivé, on n’a pas entendu des détournements sur lui, mais même en étant ministre, il pense qu’il est toujours un théâtre-man. Un Abbas Tolly aux Infrastructures, ministrons des ministrons, en dehors des détournements exagérés que personne ne peut parler sur lui, il menace presque tout le monde même ses collègues ministres. Il laisse courir des infos qu’il sera le dauphin d’office de son oncle « malade et fatigué«  (des mots sortis de sa propre bouche) et fait craindre tout le monde grâce aux faux enregistrements et aux écoutes illégales par le biais de son petit frère à l’ANS <>. Les cassettes sont écoutées partout en ville par les amis du réseau d’Abass. En plus, Abass est un intégriste fasciné par la secte Boko Haram, aller voir dans sa maison de farcha, il est toujours entouré par des hommes barbus qui ne sont mêmes pas des tchadiens. Un Ahmat Rakkis Mannani à l’Elevage, clochard des clochards, passant tout son temps dans un boucaro (petit hôtel) derrière Kousseri avec des putes et de l’alcool, selon les témoignages il drague les nanas dans son propre bureau du Ministre. Selon certains fonctionnaires du dit Ministère, il y a environ une trentaine des postes vacants (des postes allant des DG jusqu’au ceux des chefs de service) depuis qu’il est nommé. <>. Une autre forme de détournement augmentant le chômage des pauvres diplômés qui galèrent dans leurs maisons. Les tchadiens voient cette injustice des ministrons cambrioleurs. Cependant, la liste étonnante de ces ministrons du gouvernement Nadingar II est longue mais nous y reviendrons dans nos prochains articles.
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernent, ce que vous avez dit à la Télé est considéré par la majorité des tchadiens de l’intérieur et de l’extérieur comme une vraie rumeur fantaisiste. Ce que les tchadiens disent est la réalité, ce ne sont pas des rumeurs. Pourquoi certains auteurs des erreurs, des détournements, des secrets dévoilés, des aides aux terroristes et tout cela sur les biens mal acquis ne sont pas sanctionnés ? Les erreurs commises par les 06 ministres partants sont-elles si graves que celles entrain d’être réalisées tous les jours au vus et au sus de tous les tchadiens par certains ministrons ? Non, Non, Non… la réalité est que les tchadiens disent la vérité. Ce que tes ministrons font actuellement est la vérité et que toi et ton chef (le Président), vous passez à coté de la matière réelle (real politique) de notre administration. Pour preuve plus de 95% des audiences accordées au Palais sont au profit des délégations étrangères et le 5% du timing du Chef sera accordé à la Djiandjawide (fille de Moussa Hillal) et aux conseillers analphabètes du Présidents, monsieur le PM occupez vous du National avant d’en occuper de l’international. En tant que Chef du Gouvernement si vous êtes incapable de maitriser ces ministrons qui préparent leurs détourneurs, vous votre place sera plutôt dans bar à bébidja que d’être à la primature et ne rien faire. C’est cette vérité que vous appelez de rumeur ? Acceptons-la comme telle, Excellence. Notez bien que les tchadiens voient et observent pas à pas l’injustice et l’intimidation causées par ces ministrons qui sont capables de créer à leur insu un vent qui est certainement capable de souffler et ouater hors du territoire national le PM et le PR ensemble. Amen

Le Groupe Intègre d’Internautes du Tchad (GIIT)
N’Djamena, Tchad


Commentaires sur facebook