Une famille tchadienne fouilles les termitières pour ses besoins alimentaires. ( Arraya du 19.03.12)

Le Tchad connaît cette année une crise alimentaire aigue, due à la sécheresse  et à la sous-production des récoltes. Selon le reportage de la chaîne « Aljazzira » du dimanche le 18 mars 2012, une femme dénommée Halima, mère de 5 enfants a révélé  ce qu’il lui faut en quantité chaque matin pour assouvir ces besoins et ceux de ses 5 enfants. Pour ce faire, elle disait « je cherche n’importe quelle termitière dans le ouadi à côté du village pour récupérer les céréales amassées par les fourmis pendant un mois ; et ce, pour assouvir mes besoins. »

Selon le C.I.C.R, plus de 127 milles tchadiens dont la majorité des enfants souffrent des maladies liées à la malnutrition. Cette situation est due selon les spécialistes à la rareté des pluies, au manque des stocks alimentaires, à la hausse des prix des denrées et enfin à une baisse de rentrées des devises.

Pour Mr Abakar Youssouf Zaîd, vice-président de la croix rouge du Tchad, «les pluies sont devenues plus rares plus qu’il n’en était  et la situation climatique ne pousse pas à l’espoir comme par le passé ; tout ceci  ne fait qu’empirer la situation parce qu’il n’y a plus des surfaces vertes ; conséquence du manque d’eau les herbes ne poussent plus, alors même la viande et le lait manquent. »

 

[youtube]http://youtu.be/dVoaaFY1maw[/youtube]


Commentaires sur facebook

9 Commentaires

  1. abakar ali

    ceci est une triste réalité du Tchad.que Dieu aide notre pays

  2. alladoum alfred

    voila une mauvaise façon d’apprehender la question de la famine au Tchad. il convient ici surtout de relever que le tchad est l’un de ces pays où du sud au nord la terre arable est très importante, mais compte tenu de l’absence d’une politique agricole nationale nous serons continuellement tributaire de l’aide internationale à une question facilement resolvable. le Burkina faso pour son aridité ne connait rarement des difficultés alimentaires parceque le peuple travaille beaucoup et des dirigeants ont des grandes visions et notre voisin le nigeria avec plus de cent millions d’habitants jamais affamé et pourquoi le tchad, parceque nous avons affaire à une bande de voyou sans vision. curiosité, le kanem est la region où il y a plus des soi disant millardaires et c’est là où on crie famine. telles sont les realités de ce curieux pays

  3. Sauvageot

    Cela fait pleurer quand on lit de tels articles sur la situation alimentaire au Tchad, un pays pétrolier où d’énormes ressources financières sont engrangées tous les ans. Sont-ils vraiment insensibles nos dirigeants? Ne sont-ils pas au courant de cette situation? Chercher des céréales dans les termitières relève des contes pas de la réalité. La question qu’on se pose est celle de savoir pourquoi les tchadiens doivent-ils tant souffrir? Quel mal avons-nous fait devant Dieu pour mériter tant de peine? Y a – il de chrétiens et de musulmans dans ce pays pour prier et joindre l’acte à la parole en apportant à ces affamés des vivres? 

  4. adam mahmoud

    Vue la superficie du pays , vue la pluie qui tombe chaque année que ça soit sud ou nord, ce que vous voyons dans les différents médiats vraiment c’est horrible. pour quoi n’est pas mettre une politique agricole fiable, faisable et réalisable pour mettre fin la sècheresse et la famine? les enfants du pays qui ont la bonne volonté, aider les enfants, les femmes, les faibles…. que Dieu nous aide

  5. Ali Mbaitenem

    Si c’est une realité c’est triste pour notre pays. Est ce que le PR est informé par le ministre de tutel?

  6. GARI

    Tant que les zakawa n’ont pas faim il n y aura pas une urgence de la part de Deby et des autres lorsque les riches auront des soucies les dossiers de famine au tchad sortira et au niveau nationales les choises vont s’activés.
    Depuis trois ans on parle de al famine au kanem mais personnes ne prend en consideration les gens sont beaucoup plus occpées de construire des villa a Ndjamena, dans ce pays meme le minstre de la moramisation n’ a pas la morale.

  7. Sidick

    Le Tchad appartient aux tchadiens en général et non aux Zakhawa en particulier .si vous dites qu’il y’aura l’intervention c’est lorsque<>je crois que c’est une erreur monumentale puisque Deby n’est pas  le premier président du Tchad et si on essai de faire un feed-back il est  quand même bon par rapport aux 5 autres.s’il n’a pas fait des grandes choses aussi il a pu mettre l’égalité entre les communautés tchadiennes c’est à dire qu’un Zakhawa est traité au même titre qu’un autre tchadien.remerciez-le au lieu de faire des faux critiques.

  8. Abdoulaye moussa Abderaman

    volez au secours de peuple tchadien

  9. Mahamat

    Soubhanallah!!!
    Pays pétrolier,pays pétrolier!!!C’est cela la rentabilité du pétrole? IDRISS DEBY, tu fais la honte du pays. Ni eau,ni électricité,ni nourriture, que veux tu du pouvoir?