Aux Douanes, ce n’est pas encore fini !

Les douaniers  Itno ont fait une réunion dans la nuit du lundi au mardi  jusqu’à tard   chez Idriss Youssouf  Boy.  Ils ont décidé de poursuivre la lutte avec les autres collègues, se battre contre le DG et le faire partir.

Ledit  DG a demandé à tous les transitaires de fournir les documents administratifs qui leur permettent d’exercer le métier de transitaire ; faute de quoi, ils  seront purement et simplement interdits d’exercer la fonction. Les mauvaises langues disent que la Vice-Présidente Haïga Deby Itno n’a que le nom de « Deby Itno » comme papier administratif, alors on verra ce qu’on verra.  Les mêmes langues disent qu’en réalité elle est la seule transitaire puisque  les autres collègues sont devenus ses employés par la force des choses.

Tous les radiés ont assisté à une séance de travail avec l’UST à la Bourse de travail. A la suite de cette réunion il a été décidé de poursuivre le Gouvernement en justice. Une cotisation forfaitaire de 50.000 CFA par personne pour couvrir les frais d’avocats a été demandée.

Correspondance particulière


Commentaires sur facebook

11 Commentaires

  1. adjab

    quoi??justice? ya t-il encore la justice dans ce pays des itno?pourquoi nous tchadiens acceptions d’être humilier á ce point par ces voyous?trop c’est trop!!

  2. adjib

    alors organisons une marche géante vers le palais rose pr chassé ces voyous,almate sera un martyr et les vivants vivront en Hommes libres dans un pays democratique.

  3. moussa

    Vous tchadiens vous n etes que des simples animaux hier quant j etaient en ndjamena plusieurs d entre vous se vantent d etre le fils de celui qui s est battus avec bravoure contre l occupation lybienne . les lybiennes sont des peureux aujordhui ou sont ils la communauté internationale les accueilles avec honneur et honte a vous peuples soumis , tu n a point besoins de rebellion pour delogé ce tyran revolte car ce ton droit et ton devoir : Vous savez si on a la responsabilité de faire quelque chose , il faut le faire .

    • sougui

      Je crois quand est citoyen libyen, on doit toujours respecter l’homme tchadien à cause seulement du refuge genereux que vous avez eu en 1941 sur le sol tchadien. Il faut voir votre resultat actuel dans votre pays divisé en tribu avant de donner des lecons aux autres; Quant à la communauté internationale, elle n’est pas une!

  4. abdallah hamit bahat essou

    il faut qu,on se batte pour reclame nos droit si non on va se retrouve loin wallaii

  5. Bandara

    Les Tchadiens de manière générale pensent que tant cette situation ne touche pas leur famille nucléaire, ce n’est pas leur problème.Ces gens ne se révolteront jamais tant qu’ils ne sont pas touchés dans leur chaire.C’est une peine perdue d’avance.Je croyais avant que les Tchadiens étaient courageux mais en fait il n’y a pas pire dans.Même les bantous sont meilleurs sur ce plan.

  6. laoukoura

    je suis persuade que nous sommes en démocratie et que nous somme dans un pays de droit, Bandara tu as parfaitement raison le tchadien n’a pas encore atteint l’age  de révolte et il est toujours dominé par le moi et seul son instinct est dirigé par ce moi, quant ont lutte c’est pour une génération future et non pour soi même et tant que le pauvre tchadien ne comprend pas ce phénomène nous allons toujours continuer a être ce pays de désordre intellectuelle.

  7. Moss Myenro

    De toutes les façons une lutte populaire s’impose pour arrêter cette hémorragie qui est entrain de nous finir et rendre obscur le lendemain à nos enfants.

  8. askar

    Message au militaire qui ont servi leur chère patrie et qui se sont fait larguer par un seul homme qui est parmi eux et qui ne fait que fuir au moindre accrochage. Deby qui s’est vanté à la télévision comme quoi il est le seul président qui se rend au front oui mais toujours derrière. Il était où lorsqu’il a perdu en 2008 son chef d’état-major le brave homme de terrain Daoud alors que lui et quelques-uns de ses proches qui généraux. Le Tchad n’appartient pas à Deby et ses proches mais à tous les tchadiens donc pourquoi vous militaires acceptez-vous cette humiliation radier pour vous remplacer par ses proche pour conserver son pouvoir ?

  9. TOUKA WARDOUGOU HAMIT

    Chers compatriotes soyons objectif , avions nous oubliez la dictature que le peuple tchadiens a sibus de l’indepandance jusqu’a 1990 . Aujaurdhui soyons heureux et fier d’etre tchadiens.aidons nos gouvernants dans tout les domaines pour le developpement ECONOMIQUE , SOCILAE et CULTURELS de notre pays .

  10. yves

    Ns sommes presque 12 Million d’ame le PR a lui seul ne peut resoudre le pblme de chacun les palabres n ferons k ns retarder l’appel a la revolte n pas pr le Tchad on est voie de decoller meme si c a pas de cameleon on avance qt meme de 2009 A 2012 le Tchad a changer faite un tour dans les province vs verrez j pense k c ceux ki non rien a faire ki son la a dire les Itno on fait ceux ci tel a fait cela cherchons des occupat@ ya pa de sous metiers