Tensions entre douaniers et commerçants à Oum Hadjer à cause de sacs de sucre – Rfi

Au Tchad, vive tension samedi 7 avril à Oum Hadjer, ville du centre du pays. Des commerçants ont affronté des douaniers pour une histoire de sacs de sucre. Les explications de notre correspondant.

Ce samedi 7 avril au matin, un groupe de douaniers conduit par le directeur général des douanes arrive au marché d’Oum Hadjer au centre du Tchad. « Nous sommes venus saisir plus de 5000 sacs de sucre importés du Soudan frauduleusement», expliquent les douaniers. «Faux, répondent les commerçants, nous avons des quittances qui prouvent que nous avons bel et bien dédouané nos marchandises».

La situation dégénère alors et les douaniers dégainent et tirent. Les commerçants ripostent et c’est la panique. Le bilan de l’incident est de quatre blessés dont un très grièvement.

Plus tard dans la journée, le gouverneur de la région, arrivé sur les lieux, tente de calmer la situation. Mais les commerçants campent sur leur position : « Nous n’allons pas nous laisser faire par le directeur général des douanes, fut-il le frère du chef de l’Etat. Ce sont nos droits », ont déclaré à RFI quelques commerçants.

Nommé depuis quelques mois à la tête des douanes, Saleh Déby Itno est fortement contesté par les douaniers notamment pour avoir radié plus de 700 des leurs.


Commentaires sur facebook

2 Commentaires

  1. Hal souakar

    Des tels agissements de la douane sont légion dans ce pays, normal non? Comment peut on metre quelquun qui ne sait ni lire ni ecrire une langue a la tete dun poste? Ce phenomene des douaniers nest pas meconnu des autorités, imaginez par exemple a ndjamena, la douane traque les commerçants en plein ville, une marchandise dedouané a ngueli est arreté a walia, ensuite a chagoua? Cest quoi ce systeme qui ne profite qua une bande d’ignards? MERDES! Oumhadjer a fait le pas et nous dautres, quattendons nous? Il est temps de changer le systeme, après tout cest entre nos mains de transformer la foret en une place habitable

  2. adam mahamat issa

    il est normal que nous serons traité de cette maniere, parceque nous avons oublié DIEU et commettons des pechés q’ALLAh nous puni en mettant à nos tetes des analphabetes, voleurs, bandis, irresponsables,et j’en passe. ce qui a été à Oumhadjer est digne, et il est du devoir de se deffendre en tout etat de cause. dans quel pays un DG de la douanes traque des marchandises aux marchés????

    cela prouve que le tchad et sont peuple sont gerés par des individus qui adorent seulement le bien mal acquit. l’enfert vous attend.