Pillage : même les sociétés étrangères s’y mettent en l’absence de l’Etat

La Western Geophysical est une société des services pétroliers, connue internationalement. C’est elle qui effectue pour le compte des grandes sociétés pétrolières de la place, toutes les explorations géologiques, géophysiques et autres études similaires.

Elle a été la sous traitante d’Esso Tchad, de Trinity, d’Encana, etc. Esso a ralenti substantiellement ses campagnes d’exploration, Encana a vendu ses actifs pétroliers au Tchad à la société Nationale chinoise qui, on le sait n’a pas du tout besoin des sous traitants. Du coup Western Geophysical se retrouve en chômage au Tchad et décide de plier bagage.

Situé à Farcha, derrière les dépôts de stockage, le parc automobile du Western Geophysical est impressionnant : il est composé des dizaines des véhicules 4X4, des dizaines des bennes, des camions citernes, des Caterpillar, des dizaines des camions de forage, des gros camions spécifiquement aménagés pour l’exploration sismiques, des « vibroseisseurs », des stations wagon lits mobiles, des tentes et des centaines et centaines autres trucs de valeur.

Comme les matériels et les équipements destinés aux activités pétrolières rentrent au Tchad en hors taxes, si la société décide de quitter le pays, la législation en vigueur donne trois choix à la société : 1) réexpédier tout le matériel et les équipements, 2) remettre entièrement à l’Etat, donc au Ministère du pétrole et enfin 3) bazarder sur le marché local en faisant un appel d’offre et s’acquittant des droits et taxes dus à l’Etat.

La Société western Geophysical a trouvé une quatrième option, en dehors de la législation bien sûr. Le Ministère, au lieu de gérer ce cas ordinaire, a jugé prudent d’informer son Chef (Deby) ; ce dernier demanda au Ministre de ne plus s’occuper et c’est lui qui va personnellement s’investir pour collecter les dus à l’Etat. Quelques cadres du Ministre qui pensaient acheter à vil prix une partie des véhicules de la Société (avantages du métier oblige), sont tombés des nues. En effet les proches du Chef se sont arrangés à acheter pour un prix forfaitaire de UN Milliard des CFA tout le parc. Western Geophysical empocha les frics et pris le large en demandant aux acquéreurs de s’acquitter les droits et taxes. Les heureux acquéreurs qui sont la plupart des officiers supérieurs proches du Chef, sont partis à Bongor munis des papiers d’achat vente et effectué un semblant de dédouanement du Parc. Pourtant Farcha est plus proche de Nguéli que de Bongor, mais bref, ce n’est pas étonnant ils ne connaissent ni l’administration ni la géographie. Muni des papiers de dédouanement, le Cl au nom duquel la vente a été effectuée a ouvert un petit souk à Farcha pour liquider le matériel et les équipements du parc. C’est pourquoi depuis deux semaines cet incessant va et vient des voitures, des piétons entre la ville et le parc de western Geophysical à Farcha. Et pas étonnant les nouveaux acquéreurs sont aussi tous du village. Ayant appris de la nouvelle, un Gl qui se trouvant au front a débarqué dar dar et a acquis une trentaine des véhicules toutes catégorie pour la coquette somme de cent millions de CFA.

Un curieux douanier a fait un tour au parc ce vendredi 23 février 2007 et dit au Cl homme d’affaires qui est toujours assis devant sa boutique, que l’opération n’est pas légale et qu’on doit s’acquitter des droits et taxes normalement. Il a eu la vie grâce à la présence des nombreux acheteurs.
Ainsi va l’Etat tchadien sous Deby.

Beremadji Félix
N’djaména


Commentaires sur facebook