L’arrestation d’Annadif devient un cas de conscience pour Deby

L’arrestation d’Annadif devient un cas de conscience pour Deby et le clan d’Arada. L’effet escompté n’a pas eu lieu, le dossier est vide, une diffuse sympathie et solidarité se met en place contrairement au début où MSA a été traité de voleur et des noms de tous les oiseaux. Excepté le clan d’Arada, la communauté arabe est dans sa majorité très choquée par cette humiliation.


Commentaires sur facebook