Les Brèves de N’Djamena -Les flops diplomatiques de Deby

Les flops diplomatiques de Deby – Pendant le mois de juin Deby a fait 2 déplacements, passée inaperçus, et relégués au second plan par les chamailleries inter Itno, mais qui se sont révélés des véritables couacs diplomatiques sans précédents.

A l’annonce du décès du Prince héritier saoudien, Deby saute sur la première occasion et descend sur Ryad. Or dans les us du royaume saoudite, il n’est réservé aucune cérémonie funèbre particulière aux dignitaires ; le défunt est inhumé selon les rites de l’Islam, le plus simplement possible, sans tambour.  Alors les autorités saoudiennes étaient très étonnées de l’arrivée impromptue  et sans aucune invitation de Deby qui s’est avéré être  le seul  et unique Chef d’Etat étranger à s’y   retrouver.il faut rappeler en passant que les Emirs du golf sont considérés faisant partis de la grande famille, ils ne sont pas par conséquent considérés comme étrangers en Arabie Saoudite.

En Arabie Saoudite, Deby n’a pas une bonne presse. Lors d’un précèdent séjour, Deby, contrairement à la tradition, a refusé d’aller faire le « tawwaf » autour de la pierre sainte, alors qu’il est logé à l’hôtel du Roi qui est contigüe à la Kaaba. Les saoudiens avaient noté cela en feutre rouge. Récemment, l’Arabie saoudite a joué les intermédiaires entre le soudanais El Béchir et Deby quand ces deux étaient à couteaux tirés. L’acte de la réconciliation fut signé symboliquement à l’intérieur du Kaâba. Deby a violé cet engagement sur injonction de l’ancien guide libyen, frère ennemi des  saoudiens. Double feutre rouge. Et puis en filigrane, le cas de Mahamat Saleh Annadif qui bénéficie des solides amitiés au sein de la nomenklatura saoudite surtout  avec le Prince Séoud Alfayçal, le puissant Ministre des Affaires Etrangères de l’Arabie Saoudite. On se rappelle que quand Deby était tombé en syncope à Guerreda, c’est Mahamat Saleh qui a trouvé en moins de 24h un avion médicalisé du Roi saoudite… Alors Deby fut accueilli et accompagné à (de) Ryad par le protocole du maire de Ryad ; d’ailleurs, on ne lui a même proposé de passer la nuit : aller- retour. Point.

A RIO, c’était encore plus humiliant.  En réalité, RIO, c’était un alibi pour Deby. L’objectif était de rencontrer le Chef d’Etat français sur place ; dans le cas échéant, préparer une escale technique à Paris. Ni l’un ni l’autre. Ces nouveaux venus des français ne connaissent pas apparemment la valeur de notre IDI. Non seulement le Président français n’a pas rencontré IDI, mais ces impolis des français ont demandé au Protocole brésilien de faire de telle sorte que les deux Chefs d’Etat ne se rencontrent pas et ne se serrent pas non plus les mains. Les mêmes français ont fait savoir à notre guide éclairé qu’il y a de l’embouteillage dans l’espace aérien français et qu’il est recommandé qu’il fasse son « refueling » au Maroc. Pire, pour notre Guide éclairé : l’affaire du Pr Ibni Oumar Mahamat Saleh a été ébruitée à dessein de telle sorte que les journalistes n’ont eu d’autres questions à l’adresse de la délégation tchadienne, que l’affaire Ibni. Alors Deby avait  vidé les lieux 24h après son arrivée.

Afrique centrale : Le contre courant. La décision de Deby de se désolidariser de l’Afrique centrale sur la nomination du Président de la Commission de l’UA, a non seulement jeté un grand froid dans les jeux diplomatiques  mais aussi complètement isolé Deby sur tous les plans : diplomatique et personnel. Selon plusieurs sources, Deby est entrain de sacrifier les intérêts du Tchad sur l’autel de ses propres intérêts. Deby aurait répété devant ses bouffons que « les Etats n’ont pas d’amis mais des intérêts » et que l’Afrique du Sud lui a promis le poste de Vice Président de la Commission et qu’il va nommer Nagoum Yamassoum au moment venu ; même si la candidature de Mr Nagoum a moins des chances de passer avec le maintien de Ping à la tête de l’Union Africaine, les vraies raisons de ce basculement sont  ailleurs. En effet, Deby avec son frère Daoussa ont mis main basse sur les biens libyens que le Guide avait fait évacuer par crainte d’être saisis par les alliés. Deby fait mains et pieds depuis pour créer des conditions idoines avec les sud-africains pour la gestion de ces biens d’autrui et peut être pour son installation ou celle de sa famille plus tard. On ne sait jamais. Et Deby n’a pas hésité à tourner le dos à l’Afrique centrale, mettant ainsi en péril les intérêts du Tchad. Certes les institutions sous régionales en Afrique Centrale étaient complètement phagocyté par le duo Cameroun- Gabon au détriment de tous les autres Etats membres en particulier le Tchad et la RCA ; aussi il n’est pas indiqué de se réveiller un bon matin pour défaire un espace économique, social, culturel et financier bâti depuis un demi-siècle et ce, en basant strictement sur ses intérêts privés. A l’époque quand il s’agissait de frapper fort pour sauvegarder les intérêts tchadiens, Deby avait toujours baissé honteusement la tête ou s’était carrément mis sous la table devant Bongo et Biya.  Deby n’ignore pas que l’Afrique Centrale est un espace géo-culturellement congloméré,  il serait hasardeux de donner un coup de patte à l’édifice sans s’assurer  par avance une issue convenable ; or la CDEAO et l’UMEOA n’étaleraient pas le tapis rouge pour Deby. Sauf le laps de temps d’un coup de pousse militaire au Nord du Mali.

BF


Commentaires sur facebook

24 Commentaires

  1. MHT

    Tres mauvaise lecture en ce qui concerne l’Afrique centrale mon cher BF

    • wal koureish

      Mon cher Mht, on ne vous pas compris s’agissant de la mauvaise lecture! qu’est-ce qui est mauvaise? L’analyse ou l’information??
      Sur un autre point, je ne comprends pas les gens qui rouspectent parce que les photos sont affichées, ils s’adressent à qui? est-ce que ce sont les gens de Tchadactuel qui mettent ces photos sans l’accord des intéressés ou c’est quoi?

      • Richelieu

        Je ne comprend pas non plus cette histoire de photo affiché. Je pense que les gens lisent un article et clique sur J’aime, et quand leur photo apparait ils s’affolent comme des beaux diable de peur d’etre vu par Hakouma. Conseil: Si tu peux pas assumer, Apres avoir lu l’article enfuis toi sans cliquer j’aime.

        • Bosco

          Ils me font rire ces larrons qui se plaignent de voir leur photos affichés. Sachez le une fois pour toute, c’est une application créer par facebook pour vous inciter a cliquer sur J’aime ou commenter, Tchadactuel n’a rien à voir avec. Elle apparaît parce que vous vous êtes sur facebook sans fermer votre compte et êtes passer sur Tchadactuel. Le sieur Ali Rozi me tue, lui alors, on voit sur son profil étudiant à Institut Supérieur de l’Informatique. On se demande dans quel institut il suit suis ses cours hihihihihi! Comme dit Richelieu ils ont peur de Hakouma.

          • NGOMINA BRAMINGAR

            Justement, si vous ne comprenez pas pourquoi les gens réagissent parce que leur photo est affichée, je vous dis qu’en ce qui me concerne,je surpris de voir ma photo sur mon profil facebook affichée sous un article anonyme et on me demande de faire un commentaire. Puisque l’auteur de l’article ne l’a pas signé, je ne sais pas qui est à l’origine de cet affichage, et c’est normal que je me plains auprès du responsable du site qui l’a publiée..Je ne suis pas plus lâche que ceux qui écrivent et qui ne veulent pas s’assumer et demandent le commentaire des autres. Par ailleurs, j’ai l’habitude de visiter le site Tchadactuel et je n’ai jamais cliqué, après lecture d’un article, sur la mention  » j’aime », donc ne cherchez pas à défendre l’indéfendable, cher ami courageux.

          • mht hassane

            Richelieu et Bosco, mdr
            En faite, la plupart des tchadiens sont novices avec ces reseaux sociaux et se font prendre. Ainsi dans facebook, beaucoup écrivent des messages confidentiels sur les murs sans savoir que tout le monde peut lire.
            A nos freres qui s’etonnent de voir leurs photos sur tchadactuel, aller dans votre compte facebook et parmis les pages que vous avez cliquer sur j’aime, il ya tchadactuel. Donc cliquer sur je n’aime plus.

    • RAMADJI NANGAR

      Très mauvaise lecture effectivement et pètre analyse politique de BF qui nous a habitué à autre chose. Je ne suis pas dans le secret des Dieux pour confirmer ou infirmer certains détails de cet analyse. Je veux tout de même, m’exprimer , de manière plutôt libre, sur points qui me paraissent essentiels à savoir la nouvelle nomination intervenue à la tête de la Commission de l’Union Africaine et la léthargie de la CEMAC. En effet, les Africains qui suivent l’actualité politique Africaine ne peuvent que se réjouir du départ de Mr Jean PING qui, en cinq ans d’exercise à réussi le tour de force de pourrir l’UA. A l’entendre parler, je me suis souvent demander s’il est en harmonie avec lui même. Il est capable de vous parler deux heures d’affilée pour, finalement rien dire. Un diplomate dans sa plus simple expression, sans ambitions, sans visions, sans charisme et probablement sans scrupules. Je ne dirai pas plus. Mais j’ose croire le Président Deby le connait. Pour ce qui est de la CEMAC, je suis de ceux qui sont favorable au retrait pur et simple du TCHAD qui reste le seul Etat à croire en cette organisation moribonde. Et le mal qui la mine s’appelle PROTECTIONNISME ETROIT DU GABON ET DE LA GUINEE EQUATORIALE sd’une part et, d’autre part, L’HYPOCRISIE ET LA SOURNOISERIE LEGENDAIRE DU CAMEROUN. l’Afrique Centrale, croit moi qui le peut, n;est rien, même prise dans sa dimension de la CEEAC. Maintenant le Tchadiens doivent commencer à aimer leur pays pour manger à leur faim, se soigner, s’éduquer, se vêtir décemment et dormir dans des draps propres.

      • Mht Houno Tidi

        Dis donc Ram! Tu as parlé, tu as parlé, mais tu ne m’as toujours pas dis comment et pourquoi l’analyse de BF est mauvaise et que ton petit exposé est la bonne. EXplique toi!!!

  2. Mht Houno Tidi

    Deby: La diplomatie? connais pas!

  3. Sauvageot

    Mais qu’est-ce qu’il cherche en réalité? Une notoriété internationale? Pour faire quoi? Qu’il reste tranquille dans son pays. Je crois que là haut la gestion de l’image doit être comme celle du commun des mortels. Vous êtes riches, vous êtes sages, ce sont les autres qui vous cherchent, qui viennent faire des courbettes devant vous. Que le Tchad amasse sa richesse en faisant développer son économie et son industrie. Les gens vont courir pour venir au Tchad. Il cherche une protection quelconque? Non! la protection ne vient que de Dieu. Ce n’est ni de François Hollande, ni de Barack Obama et d’un quelconque grand de ce monde. Dieu qui lui a donné le pouvoir est le seul à le lui garantir aussi longtemps que le terme qu’il a souverainement fixé. Cela nous fait plutôt honte de lire que notre Président a été humilié par tel pays ou par tel autre. Soyons fiers et dignes de nous. Que Déby ne courre pas après les autres. Il est grand, il est riche, et fort par la richesse naturelle dont Dieu a doté ce pays.

    • Tchadiens et fièr

      Mr, Sauvageot, BONJOUR,

      Vous êtes sage dans votre allocution. Notre chef de l’ETAT… Se fait beaucoup humilié… Et, ce pas la première fois. Il est riche, le Tchad est bien riche. Il n’a pas besoin de courrir après les investisseurs. Il faut juste crée un cadre propice, et ces occidentaux envahirrons le Tchad. Ou, sont les conseillés du PR? Ou sont les membres influents de sa famille? Ou sont les grosses têtes du régime… Ce dans ce moment là, qu’il faut vous rendre utile pour votre chef. Il faut savoir, comment le cadrer… Le protocole doit être proactif et professionnel. C’est l’image du Tchad avant tout.

      • Albissaty

        j’aime cette intervention! en effet, où sont nos « grosses têtes nationales »? et que proposent les « conseillers techniques »- c’est sciemment que j’ai mis les guillemets- au chef de l’Etat? j’aime ça!!!!!! mais aussi, où sont nos « grosses têtes » de l’opposition?

    • Mht Houno Tidi

      Il faut toujours que ce Sauvage…ot nous ramene à des citations evengeliques et fatalistes. Nous savont trés bien que TOUT est entre les mains de Dieu. Ne nous prend pas pour des oies sauvages non plus

  4. che

    il est toujours cherche son intérêt personnel et non pour le pays.par fois j’écoute il voyage pour chercher les investisseurs et pourtant ces eux qui cherchent à s’investiture.tout simplement on peut dire ce con intérêt tous cours

  5. Richelieu

    Depuis le depart de Alam-mi, le pauvre Idriss est bien seul dans les grandes salles de conference. En fait il serait comme Itr devant une representation de Puccini à l’opera-garnier.

  6. Yousssouf Khalil

    Mais il faut reconnaitre, qu’il a pu basculer a lui seul les nouvelles donnes lors du sommet à Addis. Entre autres, le denouement heureux à l’issue de vote et le durcissement de ton vis à vis de la participation du tchad à la conquete du Nord Mali. Les peripeties ne peuvent pas manquer mais il est temps aussi de souligner certains merites…Et cela grandira trés fortement et la democratie et la presse. Comme Flaubert disait: Pour chercher sans trouver, il faut avoir longtemps cherché sans trouver.

  7. Mht Houno Tidi

    Vous avez Moussa feki coe MAE et vous ralez de l’etat de votre diplomatie? Le gars est tout ce qu’il y’a de pire, il n’est pas nul il est tout simplement mauvais (C’est clair il n’a pas inventé l’eau chaude). Au temps de Annadif ou encore Ahmat Alami, au moins nous avions un soupson de semblant d’affaires etrangeres. C’est à croire que le Idriss n’est à son aise que entouré de mediocrité et d’amateurisme. Surement une question de complexe, va savoir!

  8. Jp Keron

    Deby a quand même réussi à faire élire sa belle soeur, Fatilé Haram Acyle, commissaire au Commerce et à l’industrie à la Commission de l’UA. Il n’y a pas seulement que des flopes; de fois le Monsieur  a des réussites.

  9. bil

    souhaitons la paix dans notre beau et riche paye le tchad .

  10. patriote

    unisons nous pour contruire ce pays

  11. che

    vous savez dans notre monde d’aujourd’hui le coup de fesse aussi sa conte comme wal a dit.le fr de l’autre comme dis derrire de beau et sa pte b1 classe