Le Dal Sidick Bachar, arrêté.

le Général Sidik Bachar, l’un des dénociateurs des faux-vrais coup d’Etat et qui a été promu général  et comzone au Guéra  vient d’être mis aux arrêts ».


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Sauvageot

    Bienfait pour le rapporteur. Raconter des mensonges au chef de l’Etat c’est lui manquer du respect, et raconter des mensonges sur ses collègues et concitoyens dans le but de leur causer des ennuis relève d’une autre époque, celle de la DDS au cours de laquelle plusieurs citoyens innoncents ont trouvé inutilement la mort. Il faut cesser avec de telles pratiques. Ceux qui rapportent des mensonges aux autorités le font pour pouvoir avoir leur faveur et se faire hisser. Ils le font parcequ’ils sont médiocres, et sont conscients de leur faiblesse.Chacun des tchadiens doit chercher à améliorer sa compétence pour mériter un poste. L’heure n’est plus au favoritisme.