Baba Laddé de retour à N’Djamena- Xinhua

Abdelkader Baba Laddé, chef du Front populaire pour le redressement (FPR), un mouvement politico-militaire tchadien qui écumait dans le centre-nord de la République centrafricaine, est rentré mercredi dans la capitale tchadienne, pour faire la paix avec le pouvoir en place.

Accompagné de Paulin Popodimo et Francis Bozizé, respectivement médiateur et ministre de la Défense de la République centrafricaine, M. Baba Laddé a été accueilli, à sa descente d’avion, par Ahmat Mahamat Bâchir, ministre tchadien de la Sécurité publique et de l’immigration.

« Notre mouvement a décidé de regagner la légalité, de revenir au pays et de résoudre les problèmes que nous avons inter-tchadiens. Ma présence à N’Djaména prouve déjà que l‘accord signé à Bangui le 13 juin 2011 est respecté. Cette volonté montre que le reste ira sans problème », a déclaré M. Baba Laddé à la presse à l’aéroport Hassan Djamouss de N’Djaména.

Le chef rebelle a affirmé être venu de lui-même de Bangui, sans condition. « Nous n’avons aucune revendication politique. Dès aujourd’hui, notre souhait, c’est d’abord la sécurité et la paix au Tchad et dans la sous-région », a-t-il précisé.

Le pouvoir à N’Djaména a toujours refusé de qualifier Baba Laddé et ses hommes de « rebelles », estimant qu’ils sont plutôt « des voleurs de bétail, des racketteurs, des bandits de grands chemins qui n’ont aucune représentativité politique, qui pillent et tuent les pauvres populations ».

Fin janvier 2012, les armées centrafricaines et tchadiennes ont lancé une offensive contre les troupes du FPR, qui a duré plusieurs semaines sans que le mystérieux général autoproclamé ne soit appréhendé.


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. Richelieu

    Baba ladé de retour? Le plus grand evenement depuis l’invention de la peniciline. Boffff!!!

  2. hissein mahamat

    notre frère est de retour comme les autres leaders qui ont fait leur retour dans le passé quand ils ont suit que deby n’est pas facile a détrôné … malgré tout il est deux fois héros du coté centrafricain comme du tchad …

  3. Adouma

    Vive la paix,encore la paix,et encore la paix