Les Brèves de N’djaména : La privatisation de l’Etat

Par l’accaparation systématique de tous les rouages de l’Etat, en nommant sa progéniture aux postes clefs, en particulier dans les régies financières et dans ce qui reste des sociétés publiques, la privatisation de l’Etat était déjà de fait. Deby vient de franchir un autre pas en donnant un caractère légal à cette privatisation de l’Etat au profit des Itno. En effet, il vient de se créer une société ou plus exactement de reprendre ou racheter une qui était en faillite, la SOGEC International qui est l’ancêtre du BIEP (Bureau Interministériel d’Etudes et des Projets). Désormais, c’est à cette société qu’est confiée la confection des passeports, des cartes d’identité, des permis de conduire et tout autre document officiel. Déjà les recettes douanières ne sont plus versées au Trésor Public, elles sont logées dans un compte privé et gérées personnellement par le despote. En nommant un de ses fils à la Direction Générale du Domaine foncier, Deby poursuit 2 objectifs. 1- privatiser les recettes de cette Direction et 2- manipuler tous les documents fonciers.

La situation socio-économique que vit le Tchad sous Deby est du jamais vu, ni dans les annales du Tchad et probablement nulle part ailleurs : un tel népotisme, une telle main mise sur tous les démembrements de l’Etat, une telle arrogance et insouciance envers ses administrés. Deby, est-il un Président « élu » ou un MERCENAIRE, affecté au Tchad par des mains invisibles ? Même un mercenaire ne se comporte pas de cette manière pour un boulot qui lui procure sa ration quotidienne !

D’aucuns ont vu l’UST, dans sa pétition, dépasser le cadre des revendications syndicales, les aboyeurs publics ont dénoncé et crié sur tous les toits, qu’il s’agit-là des revendications politiques déguisées. Et pourtant, la situation du Tchad sous Deby interpelle chaque tchadien, chaque association ou ONG, chaque parti politique, etc. Deby et sa progéniture sont une calamité nationale, au comportement de mercenaires, les combattre jusqu’à les mettre hors d’état de nuire, est un devoir sacré pour tout tchadien. Tout tchadien doit agir et dénoncer cette situation de démission nationale face au régime MPS et à son mentor. N’en déplaise aux aboyeurs et autres griots à la solde des Itno, l’UST est sur son bon droit.

Mahamat Ahmat
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

12 Commentaires

  1. tissero idi

    UST woo…mht ahmad woo…beremadji wooo ce la mm chose laissez ns tranquile vive DEBY    

    • tchadien

      @ Tissero IDI
      Privatiser ! merde nous allons tous mourrir , nous sommes pas leurs esclaves. jusqu’a preuve du contraire au dernier gout du sang tchadien, dira non. trop c’est trop . halte ! Dieu est a Vos cotés . UST nous somme avec vous , cela ne deplaisse a tissero IDI , Ou sont les Dictateur. Reponse SVP Tissero IDI.

  2. hemiss

    Qu’est ce que notre pays a fait comme mal?pour mériter un tel piètre président..bref Deby est un démon..Cette famille(deby et ses batardises) rendra compte au peuple tôt ou tard.Cette famille s’est délecté du pouvoir afin de faire tout ce qui est interdit par la loi..Itno c’est la loi au jourd’hui,mais demain itno sera un lourd fardeau…

  3. Ali Galadi

    Où se trouve Moubarak et ses progénitures?

  4. elsa

    On en a marre de cette situation. C’est un probléme réelle que certains Tchadiens refuse d’y croire. Mais nous nous dirigeons vers un chaos total a cet allure. Peuple Tchadien debout et à l’ouvrage sache que ta liberté naitra de ton courage. Jeunes tchadiens regardons vers l’avenir moi je vois kel est sombre vu la situation actuel. Que Dieu benisse le Tchad.

  5. yahya ahmat

    je demande à l’ USTde continuer jusqu’au bout, car votre revendication est le plus LEGITIME…………………………………..

  6. panombaye

    AMEN. OH MON PAYS, QU DIEU TE PRENNE EN GARDE. PRIONS SINCEREMENT POUR NOTRE PAYS CAR NOTRE PETROL FINI SANS AUCUN PROFIT DU PEUPLE. CA FAIT MAL A QUOI SERT DE FAIRE CERTAINS CHENTIERS INUTILS AU MOMENT OU LA GRANDE PARTIE DU PEUPLE EST DANS LA MISERE TOTALE?
    Votre commentaire est en attente de modération.

  7. Gerard

    Ce que vit le Tchad de nos jours est pire qu’une calamité. Que faire? Chaque Tchadien est tenu de répondre à cette question. Si l’on y prend garde, nous risquons de nous retrouver un bon matin sans Etat, ni patrie. A bon entendeur salut!

  8. Ali Galadi

    Les chantiers et les poses pierres ne sont k des trompes œils. Ils a posé combien de pierres maintenant? Avez-vous réellement observé des immeubles poussés de ces pierres posées? Les entreprises de construction fictives et bidons à qui ont a confié ces constructions fictives garnissent leurs comptes roules dans les bagnoles de luxe et on a que nos yeux pour pleurer. Posez-vous la question à qui appartiennent ces entreprises? c’est l’heure et que le glas sonne peuple tchadien valeureux et téméraire souviens-toi du printemps arabes. Les indétrônables ont été déboulonnés.

  9. Kalam Khatir

    Déby et sa famille Itno n’ont plus de qualificatif dans ce monde. Ils sont tout simplement pire que la calamité. Sanguinaires, monstrueux, vicieux, inhumains, pervers, voleurs, cleptomanes, mythomanes…., ils le sont. 
    Mobutu disait à son époque que: ‘Généralement un fruit ne tombe que lorsqu’il est mûr. Mûr ou pas mûr, devant le vent ou la tempête il tombe quand même ». Qu’ils méditent sur leur fin au lieu de continuer sur la mauvaise voie. 

  10. Il n'est jamais trop tard si volonté de servir ce peuple demuni de tout. Nous prions Dieu le tout puissant de nous guider vers le chemain de la conciliation et de developpement. Car le developpement est le gage de securité dans pays.

    Pour moi voudrais-je dire que Dieu aime la justice faisons la justice pour chercher l’amour du Seigneur. Cela est demandé de tous camps( Le peuple et le gouvernement aussi, pensons un peu pour la paix et le développement, écouter le peuple de leur revendication et si elle est légitime il le faut, si elle ne l’ai pas essayer de leur prouver que ce n’est pas çà). C’est pas mauvais d’écouter son peuple et aussi il n’est pas mauvais de se discuter avec le gouvernement pour l’intérêt national que de se tirer le couteau.

  11. Wilfried N.H.

    J’en ai largement parlé dans mon ouvrage intitulé : Tchad réconciliation nationale et rivalité nord sud. Même si je l’ai placé dans cette dualité, il y traite largement la méthode du régime actuel. Quand on est dépassé et qu’on a pas le moyen de parvenir à ses fins, on se confie à Dieu. Dieu seul peut sauver le Tchad. Amen !