Saleh Deby massacre

Quelle mouche a piqué Saleh Deby pour qu’il  bombe le torse en signe de défi à l’adresse des Ourara, le sous clan des Erdimi, déjà résigné après l’échec de leur rébellion:   un mort, abattu devant sa famille et 4blessés graves, tous membres de la même famille, cousins directs du Gal Mahamat Saleh Brahim. Evacuation forcée des familles de leur maison par la gendarmerie, interdiction formelle d’organiser la place mortuaire.  Sacré Saleh !

 


Commentaires sur facebook