Les chantages de Deby

Deby est doublement amer: de ne pas avoir été reçu par le Président français et d’avoir été écarté du dossier malien. Selon des sources émanant de son entourage, Deby demanderait l’évacuation des éléments de l’ex-opération « Epervier », tout en sachant que ce dispositif français est programmé jouer un rôle important dans la conquête du Nord Mali. Deby franchira-t-il ce pas? Les observateurs avertis pensent que c’est NON, du pur chantage.


Commentaires sur facebook