Le Tchad enverra des soldats au Mali si la CEDEAO et l’UA le demandent – CRI

Le Tchad a promis d’envoyer des soldats au Mali si la Communauté Economique et Douanière des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Africaine le lui demandent, selon le chef d’état-major général de la force en attente de l’Union Africaine (UA), le général guinéen Sékouba Konaté.Le président tchadien Idriss Déby Itno « m’a dit qu’une fois que la CEDEAO fera la requête, il n’y aura pas de problème », a-t-il déclaré mercredi à N’Djaména, à l’issue d’une entrevue avec le président Déby.

« Tout le monde sait que l’armée tchadienne, c’est des gens qui sont aguerris à la guerre sur le désert, qui peuvent apporter leur contribution », a indiqué le général Konaté.

Un plan d’intervention militaire au Nord du Mali a été approuvé par la CEDEAO dimanche et par l’UA mardi et doit obtenir l’accord du Conseil de sécurité de l’ONU, avant d’être mis en oeuvre.

Le général Konaté a par ailleurs indiqué qu’il est venu à N’ Djaména remercier le président Idriss Déby Itno qui, lors de la transition en Guinée, a apporté sa contribution.

« Il a été l’un des présidents à me dire d’organiser les élections, de respecter les accords de Ouagadougou et de partir. Pour cela, je lui donne raison aujourd’hui », a conclu l’ancien président de transition de la Guinée.


Commentaires sur facebook