Les Brèves de N’djaména : Idriss Annour, Directeur Général de l’ANIF, dans des beaux draps !

Les lecteurs du tchadactuel se rappellent des mésaventures du DG de l’ANIF dans l’exercice de ses fonctions. En effet, M. Idriss Annour, a eu le malheur de mettre la main sur une gigantesque structure mafieuse pilotée par Hinda Trabelsi avec l’appui technique d’un cabinet camerounais, le CAC. Depuis cette découverte, le DG est dans le pétrin. Pour avoir fourré son nez dans ce qui ne le regarde pas, il a été vertement sanctionné. Du grade de Contrôleur général de police (équivalent de général dans l’armée), il a été rétrogradé au rang de soldat. Plus grave et fort inquiétant, il vient de recevoir dans la nuit de jeudi à vendredi, la visite de deux motards, apparemment chargés de le liquider. Informé par des tiers, le DG attendait les assaillants de pieds fermes.  Ceux-ci, constatant de l’anomalie chez leur future victime et voulant certainement encaissé le montant de la rançon pour leurs basses besognes, ont tout simplement tiré quelques rafales à l’endroit du DG sans l’atteindre. Ils ont disparu dans l’espoir d’un probable remake.

 

Face à cette situation, le DG appela immédiatement le Ministre de la Sécurité en la personne de Ahmat Bachir. Celui-ci, apparemment au courant de la descente chez le DG réagit : « je ne suis ni un policier, ni un gendarme, mais un Ministre de la République et ce n’est pas à vous de m’appeler.  Et si tu insistes, je vais faire une descente chez toi, t’arrêter, te ligoter et te jeter en prison ».  Après cette remontrance du griot national, c’est le Ministron de la justice qui appelle le DG et lui demande de passer le voir, mais les parents du DG ont tout simplement dit « niet ». Car selon des rumeurs  persistantes, toute cette bande composée du griot national, du Ministron de la justice, du DG de l’ANS et du directeur du B2, tout ce monde est au service de Hinda et sur instruction de celle-ci, on voudrait faire taire définitivement le DG de l’ANIF. Maintenant l’opinion en est témoin, seule chance pour lui de rester en vie.

Affaire à suivre.

Mahamat Ahmat
N’djaména – Tchad

 


Commentaires sur facebook

10 Commentaires

  1. Gerard

    Que le bon Dieu préserve le Tchad!

    • nasr

      wilfried mn frer faire ds bnnes choses ne dit pas faire du mal o peuple tchadien ou assassine un citoyen tchadien slma voulu rendr ls bien de tchadien volé O tchadien reflechi un peu

  2. OUMAR

    Faire tous mais fopas touche la presidente de la republique mdme Hinda Deby

  3. Nourene

    Mairie de ndjamena ya eu un remaniement

  4. taher Segue

    on observent sans rien dire merci de compréhension à tous?

  5. Ali Galadi

    C’est le Far West qui resurgit au Tchad. Il faut bien que le DG de l’ANIF fasse ressortir tout ce qu’il a vu et l’expose à la connaissance du peuple tchadien

  6. adam

    idriss annour est zakhawa ainsi hinda et son mari.ils sont tous des vouleurs.

    • nasr

      ms adam excuse mw mai t e bcp en retard trop loinq mme ls thadien parlent d tchad tw t parl ds ethni si ls a d prblm pask ya ds tchadien cmme tw ki on ds idee raciste

  7. Ndergué Lomadje

    Qu’est ce qui empecherait le DG de ANIF de porter l’affaire a la connaissance de l’opinion publique et provoquer un debat contradictoire.
    C’est en se taisant qu’il davantage exposer.

    Bouche qui a mangé ne parle pas ou quoi?

  8. youssouf albechir hamid

    dire que idriss anour a mange avec eux ce faux je le connais bien qu’il est zakhawa mais de nouvelle génération intègre. mais peut être il a cherche dans la cours de la princesse est c normal au Tchad çà surprend personne