Les résidents d’Umm Dukhum craignent une attaque imminente – radiodabanga.

Les habitants de Umm Dukhun ville, située à la frontière avec le Tchad, ont affirmé craindre une attaque imminente des forces tchadiennes après qu’un prisonnier de ce pays ait été remis en liberté par sa famille et ses amis, ont-ils affirmé à Radio Dabanga, le vendredi 30 Novembre.

Le gens de la ville se seraient précipités dans leurs foyers et ont complètement arrêté leurs activités quotidiennes dans la matinée du vendredi à la suite des événements autour de la prison.

Des sources ont indiqué qu’un convoi de sept véhicules, appartenant à la famille du prisonnier et ses amis, ont pris d’assaut le QG des forces mixtes tchado-soudanaises pour libérer le détenu. Il est soupçonné d’appartenir à l’opposition tchadienne et venait de Khartoum, expliquent-elles.

Comme la famille du suspect et ses amis ont entendu parler de son arrestation, ils auraient fait une descente au siège des forces mixtes et libéré le détenu. Le raid, ajoutent les memes sources, a eu lieu le vendredi à 9h du matin.

par Frid

 

Voir la version originale:

Umm Dukhum residents fear imminent attack
UMM DUKHUM
(

30 Nov
.) –

« Residents from Umm Dukhun city, near the Chad border in Central Darfur, claimed to fear an imminent attack by Chadian forces after a prisoner from that country was released from detention by his family and friends, they told Radio Dabanga on Friday, 30 November.   

The city’s population have allegedly rushed to their homes and completely halted their daily activities in the morning of Friday as a result of the events around the prison.

Sources said that a convoy of seven vehicles, belonging to the prisoner’s family and friends, stormed the headquarters of the joint Sudanese-Chadian forces to release the detainee. He is believed to belong to the Chadian opposition and was coming from Khartoum, they explained.

As the suspect’s family and friends heard about his arrest, they reportedly raided the Sudanese-Chadian forces headquarters and freed the detainee. The raid, sources added, took place at 9am on Friday. »

By Frid

 

 


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. tourkou wili

    ceux qui ne respectent pas les tchadiens jouent avec le feu.