Couacs (suite)

Les couacs se sont succédés lors du séjour de Deby à Paris; le dernier en date: Deby avait pris un rendez-vous ferme avec l’hôpital américain de Neuilly pour un IRM d’épaule et du thorax, le jeudi 6 décembre; à la grande surprise des responsables de l’hôpital et sans aucune explication, Deby a fait annuler le rendez vous. Selon les indiscrétions de son entourage, Deby ne fait plus confiance aux médecins français.  « Avec ces socialos, il faut être prudent, leurs médecins sont capables de me faire dormir définitivement sur le lit de consultation « , aurait balancé Deby à ses collaborateurs  qui seraient d’accord de la décision.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Away

    J’ai l’impression que vous faites du « Makaila » en basculant de plus en plus vers la presse « sensationnaliste ». Dommage!