L’assassinat d’un syndicaliste

L’assassinat par abandon d’une personne en danger de mort, du syndicaliste Gustave Mbaîlaou Betart démontre à suffisance la cruauté du système Deby, son insouciance et son mépris pour la vie humaine.

Paix à son âme et courage et persévérance à sa famille.


Commentaires sur facebook

3 Commentaires

  1. BABOGUEL Maxime

    Le chemin de la victoire est parseme d’embuches. COURAGE!

  2. TOGOUMBAYE

    c’est dommage pour notre pays.tout debut a une fin.gustave,tu es notre martyr

  3. massedbaye

    nous sommes trés proche de la victoire,paix à tn ame et bn courage aux combattants de l’independance.