Les Brèves de N’djaména : Comment les Deby ont sucé la BCC

La Banque Commerciale du Chari (BCC) est l’ex-Banque tchado-libyenne, devenue la banque à tout faire des Deby. L’affaire remonte de quelques années et refait surface actuellement.  Après avoir éjecté Bidjeré Bendjaki de la Présidence du Conseil d’Administration et remplacé par Daoussa Deby, la BCC, sous la férule du duo magicien, Daoussa Deby et son beau -fils de DG, est devenue une propriété privée de Deby : une banque de dépôt et des transactions mafieux, une banque de blanchissement, etc. Dans leur avidité pantagruélique des liquidités, le duo et IDI dans l’ombre mais le vrai responsable de la Banque avaient oublié deux petits détails : 1 – que la BCC appartient à part égale à deux Etats, la Libye et le Tchad et que les libyens, dans leur pagaille apparente, sont très tatillons, rigoureux et vigilants pour tout ce qui concerne leurs biens et investissements extérieurs ;  2 – que les retraits bancaires laissent des traces indélébiles.

Dans leur dernier passage au Tchad, les libyens ont parlé politique mais surtout économie : les biens libyens que le Guide avait fait évacuer au Tchad par ce même duo de la BCC, et aussi l’état des investissements libyens au Tchad, sont l’objet des discussions. La BCC a servi de dessert. Les Libyens ont demandé au Tchad, avant tout audit, de restituer dans les meilleurs délais tous les retraits en espèces effectués par Deby et sa famille. Il s’agit des 6 milliards de CFA retirés en espèces par le duo Daoussa et Daoud Hamid pour soi-disant importer du ciment d’Egypte. Du ciment, il n’en a été importé qu’un petit cargo de quelques centaines de tonnes ; de 2 milliards de CFA remis au feu Brahim Idriss Deby pour lui permettre de vivre son exile parisien ; 1.5 milliards que les autres rejetons de Deby se sont partagé ; 2 milliards pour les frais médicaux de la 1ère Dame, etc. le montant total découvert par les libyens en un clin d’œil serait de 14 milliards de CFA.

A la veille des fêtes de Noël, Deby a convoqué Zakaria Idris Deby, le fils Dircab et le Trésorier Payeur General, le beau-fils et les a ordonnés de rembourser immédiatement tout ce qui a été retiré de la BCC par les enfants et la 1ère Dame ; et Deby d’informer le fils et le beau-fils qu’il va mettre sur pied une commission de recouvrement de toutes les créances de la BCC et que l’opération des remboursements des retraits effectués par la famille Deby doit être effectuée avant la création de cette commission. Les 2 rejetons ont osé quelques questions ; et les retraits effectués par Daoussa et Daoud ? «  Ce n’est pas votre affaire » a répondu sèchement  Deby  « la Commission s’en chargera » a enchainé IDI. Têtus, les 2 rejetons poursuivirent : « et ce qui a été retiré par la 1ère fille ? » « N’est t-elle pas l’épouse de quelqu’un,  alors, son mari et elle n’ont qu’à se débrouiller.»  La séance fut levée.

Une équipe technique libyenne est attendue à N’Djamena incessamment et on saura très certainement le reste de l’histoire.

Beremadji Félix
N’djaména – Tchad


Commentaires sur facebook

7 Commentaires

  1. imran

    BERIMADJI on dirait que les gens des rg ont dormi avec les fetes et tu apparais avec tes habar nday

  2. SEIF

    Bonsoir chers sœurs et frères nous voulons le changement tant le rêve de tout tchadien mais je vous en prie Dieu est grand et le seul détenteur tu tronc demandons lui le changement par la voix des urnes et non par la violence.Depuis l’indépendance tout les régimes ce sont succéder par les armes et au finish la déception donc essayons de demander à Dieu pour qu’il change le cœur du président actuel en organisant des élections libre et transparentes sans ce présenter et le peuple le pardonnera et il sera dans l’histoire éternellement la guerre n’est pas une solution c’est toujours des frères tchadiens le sang des fils du Tchad faisons du bien à l’autrui Dieu nous récompensera demandons le pardon le pardon cherchons l’esprit de la paix s’il vous plait oublions la guerre c’est fini chers filles et fils du Tchad
    Je demande au president de la republique de voir loin de voir l’histoire je le demande d’être l’enfant noir de l’enedit la violence ne resoud rien met tout le monde dans les mêmes pied d’égalité et de justice le pouvoir n’est rien grave ton nom dans la prestigieuse liste de Gahndi,Madiba,Martin Luther,ou encor le jeune Actuel propriétaire de la maison Blanche.fait du Tchad un eldorado

    • Philemon Ngarwala

      Seif ,tu es vraiment un tchadien ,un nationaliste.Je te tire chapeau .La violence n’a jamais resolu un probleme. Ns devons prier comme tu l’as si bien dit.Nul n’est infaible .

  3. Richelieu

    C’est curieux quand meme, que c’est seulement 6 millions qui ont été subtilisé par ces zouaves. Je m’attendais à plus

  4. juste

    merci seif que dieu te bénisse

  5. christophe diksina

    Ils continueront à tout retiré mais y’aura justice un jour,bande des arnaqueurs.

  6. CANDIDE

    Merci SEIF tu le vrai Nationaliste, et un vrai croyant. Il faut toujours prier pour ton ennemis, pour un changement de comportement. Salut