Même contre les dépouilles…

Idriss Déby, égal à lui-même méchant et rancunier comme une hyène, a dit à l’un de ses bouffons que s’il savait que la dépouille de Hissein Koty  sera accueillie avec une telle ampleur populaire, il aurait refusé son transfert au Tchad.


Commentaires sur facebook

1 commentaire

  1. Mahamat Abakar

    On ne devrait l’objet d’une polémique, c’est un cadre, un compatriote et normal que les tchadiens lui reservent cet accueil afin d’exprimer leur regret.Moi je vois d’inconveniant sur ce point.