Les pauvres ont aussi droit au baccalauréat !

Les élèves du  lycée Félix Eboué de N’Djamena sont à leur deuxième jour de manifestation. Ils manifestent contre le coût de la nouvelle carte biométrique qui empêcherait les élèves issues des milieux pauvres à composer le baccalauréat. Les manifestants ont aussi essayé de perturber les cours dans certains lycées de la capitale.


Commentaires sur facebook