Rapatriement des blessés

Deby vient de rapatrier 21 blessés du Mali et du Niger. Dans un délabrement humain sans précèdent, les blessés auraient raconté les conditions matérielles extrêmement dures dans lesquelles les tchadiens mènent le combat. Ils sont très remontés contre leur hiérarchie. D’autre part, par un message de la Présidence, il est demandé le retour immédiat de toutes les armes lourdes tchadiennes se trouvant au Mali/


Commentaires sur facebook