Communiqué conjoint UFR-CNR

Après de longues discussions franches et fraternelles entre les responsables de l’UFR et ceux du CNR, il est convenu ce qui suit :

Pour lire le communiqué dans sa totalité, cliquez ici.


Commentaires sur facebook

6 Commentaires

  1. Hi5

    Il est tres rare que lailat al khadre ne se reproduise plus d’une fois et surtout pas a des grpucles comme UFR ou je ne sais quoi ?
    De grace, arreter d’effuser le sang des paisibles citoyens. vous en avez assez dans vos mains et pour le restant de votre vie. Les Tchadiens pensent a aller de l’avant.

  2. Justin Kare

    C’est deja un bon depart. Il faut encore en faire plus  avec les autres mouvements.

  3. Allaou

    Hommage à tous les tchadiens braves qui n’acceptent pas de se soumettre et se prostituer à la tyranie comme Bichara Haggar, Achiekh, etc. Par contre les renegats comme Lol Choua, Alingué, Kebzabo et leurs semblables seront tenus en partie responsables de crimes du regime qui se commettaient contre le peuple tchadien.

  4. abdel

    je pense que la coalition CNR-UFR est le seul engin capable de demolir le regime de Deby. Nous appellons les autres forces de resistance a rejoindre l’UFR-CNR pour liberer le peuple Tchadien meurtri par une dictature la plus feroce que le continent ait jamais connu. Si le mal qui envenime la paix, le progres socio-economique est le systeme implante par Deby et ses acolytes. La synergie des forces est plus que necessaire, car Deby pendant ses 23 ans de regne a dilapide le tresor pour solidifier son armee. Il faut bcp de sacrifice de toutes les forces vives pour bouter hors de notre territoire ces apatrides. le Tchad est un pays extremement riche, il faut seulement une volonte politique affirmee pour rendre notre pays un pays a envier. L’exemple le plus edifiant est celui du Rwanda. En 1994 quand Kagame a pris le pouvoir, le pays etait complement ruine et aujourd’hui apres 18 ans le Rwanda est un exemple de probite et developpement dans tous les secteurs. je sais que bcp ne desirent pas un changement par un Zagawa mais concretement un changememt sans les associer est utopique a mon avis. L’idee meme d’ecarter une entite de la societe est en elle meme discriminatoire. changer un regime discriminatoire en employant la discrimination est anti morale. Si les zagawa ont l’idee d’instaurer une tyranie au Tchad, ils ne se revolteront jamais contre un de leurs. A mon avis, le mal qui gangrene notre cohesion social est l’ethnicisme. car chacun veut que son ethnie accede au pouvoir. Tant que nous nous agissont pas comme etant un seul Homme et combattre les dictatures, nous seront toujours les victimes de tous les regimes qui se succederont. Merci

    • Warou mahamat Doki

      Bravo très belle réflexion . C’est ainsi qu’il faut voir les problèmes.
      Aucun tchadien n’a des problèmes personnel avec l’Ethnie Zagawa ? Mais les tchadiens,ont des problèmes avec un système . Ce système dont tout les leaders politico militaires ont participés. Je pense à mon avis, que les Zagawa ont payés de leur vies plusque n’importe qu’elle groupe ethnique.
      De Grâce , debout et a l’ouvrage.
      Doki Warou 

  5. Jasmine

    Truly when someone doesn’t understand after that its up to other people that they will assist, so here it occurs.